Spir Communication cède son activité de distribution d'imprimés publicitaires

L'activité de distribution de prospectus du groupe, dont le chiffre d'affaires est en baisse depuis des années, va être cédée à un groupe d'entrepreneurs menés par deux dirigeants de Colis Privé.

Le groupe de presse Spir Communications est rentré en négociations exclusives pour la cession de Adrexo, sa filiale dédiée à la diffusion d’imprimés publicitaires, à un groupe d’entrepreneurs menés par deux dirigeants de Colis Privé.

"Le choix des repreneurs par le groupe Spir Communication a répondu à un cahier des charges précis, qui prend en compte la qualité du projet industriel et les garanties apportées pour assurer la pérennité des activités et des emplois associés", a souligné le groupe de presse dans un communiqué.

Spir Communication a également annoncé un accord sur la cession de sa participation de 39 % dans Car&Boat Media, et son intention de céder, dans le cadre d’une procédure de redressement judiciaire, sa filiale dédiée à la communication multicanal, Regicom.

Baisse du chiffre d’affaires

L’activité de distribution prospectus du groupe connaît une baisse du chiffre d’affaires depuis plusieurs années. Pour le CA 2015, la diffusion d’imprimés publicitaires a enregistré une baisse de 6 %, pour atteindre 278,4 millions d’euros. Le résultat opérationnel courant s’est établi à -17 millions d’euros en 2015 et à -12 millions en 2014.

Lors de la publication de ses résultats 2015, le groupe avait cependant précisé que les volumes distribués au cours de l’année étaient en augmentation (+0,7 %), ce qui témoigne de la pertinence de l’imprimé publicitaire auprès des annonceurs.

"Les actions d’adaptation des moyens de production, d’optimisation de l’organisation des réseaux commercial et technique doivent se poursuivre", avait alors analysé le groupe.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Jean-Marc Hourcade - 03 Octobre 2016
A voir comment travaille Adrexo, il ne faut pas s'en tonner. Je ne suis quasiment jamais plus distribu, malgr une dizaine d'intervention auprs du responsable de secteur. Mediapost fait un tout petit mieux, mais sa qualit baisse aussi.... C'est bien triste pour les imprimeurs, et cela va acclerer le passage au tout numrique. Moi-mme, dsormais, je vais consulter les promos sur Internet !
Ajouter un commentaire...