Les six grandes tendances marketing pour 2017

A quoi doivent veiller les marketers sur l'année à venir ?

L'utilisation de technologies telle que l'intelligence artificielle et la réalité virtuelle ainsi que la reconsidération de la vidéo sur les réseaux sociaux figurent parmi les principaux défis auxquels les spécialistes du marketing devront faire face en 2017, selon le rapport Toolkit 2017 de l'agence en ligne de conseil en marketing Warc et du bureau d'études Deloitte Digital.

L'intelligence artificielle devrait offrir des opportunités de marketing autour de la génération d'idées, des chatbots, des assistants personnels et de l'optimisation des achats de médias.

La réalité virtuelle, quant à elle, est proche de tenir sa promesse d'être un outil de marketing courant, viable et capable d'offrir des expériences émotionnellement engageantes auprès des marques. La réalité augmentée (RA), technologie qui existe depuis plus longtemps, est en train d'être réévalué suite au succès de Pokémon GO. Ce jeu a conduit à une révision des possibilités de commercialisation de la technologie de RA.

En 2016, la vidéo sociale a connu une croissance massive en tant que marketing de contenu, les réseaux sociaux se transformant en médias audiovisuels. Alors que cette tendance devrait se poursuivre en 2017, les marques devront davantage mettre l'accent sur la qualité plutôt que sur la quantité et tenir compte des motivations émotionnelles et sociales pour un engagement satisfait.

Le revers du social comme média de diffusion est l'utilisation croissante des applications de messagerie (WhatsApp, Facebook Messenger...), où les communications entre les utilisateurs sont privées et sont donc d'utilité limitée pour les annonceurs. La montée de ce que l'on appelle 'dark social' souligne le besoin de développer une approche conversationnelle plus intime.

Les marques cherchent également des façons d'acheminer leur produit directement chez le consommateur, par exemple, grâce à des boutons connectés, des abonnements. L'achat de 1 million de dollars de Dollar Shave Club, le leader de la vente de rasoirs en ligne, par le géant de l'agroalimentaire Unilever montre que le modèle d'abonnement est pris très au sérieux par les marques établies.

Enfin, à l'heure actuelle la question est de savoir comment faire du marketing le plus efficacement à l'ère du digital : une marque devrait-elle viser un public large ou cibler avec ses communications ? De récentes recherches ont également suggéré que les marques ne parviennent pas à équilibrer correctement les stratégies de marketing à court et celles à long terme.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Eric Illand - 13 Décembre 2016
LE LIEN.
Cette dmarche de faire du tout numrique, du tout virtuel, du tout phmre, se passer de contacts directs et de liens qui se crent au fil des visites, rencontres et dialogues, semble montrer ses limites et son incapacit remplacer la liaison humaine, personnalise , fidlise, authentique et solide.
Le marketing s'il est indispensable, pourra s'vertuer longtemps dans la recherche de stratgies et nouvelles actions, rien ne remplacera l'homme et le contact direct, pas plus l'encadrement serr en temps rel qui dtruit l'initiative personnelle et la prise d'initiatives et de responsabilits.
Il est temps de remettre l'tude, sinon en cause, les nombreux modles d'action marketing et commerciales.
Gérard Gambaro - 25 Décembre 2016
100% d'accord !!!
Ajouter un commentaire...