Le marché publicitaire print et digital en 8 chiffres

Huit chiffres clés qui témoignent de l'évolution du secteur.

Le marché de l’imprimé publicitaire représente 33,6 % du chiffre d’affaires des imprimeurs en 2015 en France (source Idep). Il reste le marché le plus important des imprimeurs en terme de volume et de chiffre d’affaires.

Baisse de 19 % du chiffre d’affaires dans les supports papier. Il s’agit des derniers résultats trimestriels publiés par le groupe New York Times. À l’inverse, le chiffre d’affaires de la publicité digitale a augmenté de 21 %.

Les dépenses publicitaires sur les réseaux sociaux seront de 50 milliards de dollars en 2019, d’après une étude Zenith Optimedia. Les sommes engagées par les annonceurs devraient alors représenter 20 % des dépenses publicitaires totales sur internet.

JCDecaux détient 1 129 410 faces publicitaires dans plus de 75 pays. Fort de cette couverture, le géant de la communication extérieure réalise une audience quotidienne de plus de 390 millions de personnes.

93,4 % des Français ont lu au moins un courrier chaque semaine en 2015 (mesure d’audience du courrier publicitaire/GIE BALmétrie). Dans le détail, sur une semaine moyenne, 69,8 % des Français ont eu au moins un contact avec un imprimé publicitaire, 58,1 % avec un courrier publicitaire adressé, 47,4 % avec un imprimé du secteur non marchand (de collectivités locales ou d’associations) et 72,8 % avec un courrier administratif ou de gestion (factures, relevés de compte, etc.).

170 millions d’euros ont été détournés par des hackers russes. Il s’agit de la plus grosse fraude publicitaire numérique jamais réalisée. Pour réaliser une arnaque de cette ampleur, les hackers simulaient des centaines de milliers de clics chaque jour sur les annonces vidéos postées sur des sites fantômes.

784 m2 de publicité éclaireront dès l’automne prochain les touristes du monde entier sur la place Piccadilly Circus à Londres après 300 jours de travaux. Le plus grand écran LED haute-définition de toute l’Europe va être installé (17,56 mètres de haut sur 44,62 mètres de longueur). Il remplacera les six panneaux publicitaires qui recouvrent actuellement la façade du centre commercial de Piccadilly Circus.

Les recettes publicitaires des médias sont en hausse de 0,3 % au premier semestre 2016 par rapport au premier semestre 2015, pour atteindre 5 607 millions d’euros (Irep). Cette évolution positive est une première depuis 2009.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...