Les Impressions Modernes, une imprimerie spécialisée dans l'internet des objets

Pour se démarquer dans un contexte économique difficile, Les Impressions Modernes se spécialise depuis plus de dix ans dans les technologies NFC et RFID.

La société Les Impressions Modernes, installée à Guilherand-Granges près de Valence (07), se spécialise depuis 2006 dans l’internet des objets. Une manière de se démarquer dans un contexte économique compliqué.

Jessie Gelly, co-dirigeante de l’entreprise, explique la démarche de la société :

"Aujourd’hui, dans l’imprimerie traditionnelle, nous souffrons beaucoup des prix du marché qui sont tirés vers le bas. C’est pourquoi nous devons trouver de nouveaux créneaux de développement dans l’entreprise."

Ce développement a commencé en 2006 avec l’intégration du RFID dans les PLV. Au fur et à mesure, l’activité axée sur la technologie RFID et NFC a grandi au point de représenter aujourd’hui 40 % de la production de l’entreprise.

"Nous disposons en interne de toute la chaine graphique sur un seul lieu : studio de création graphique, impression offset, numérique, et service de développement informatique", explique Jessie Gelly.

Des applications multiples

Des puces RFID sont intégrées aux supports imprimés pour les rendre interactifs. Il peut s’agir de bandes sonores, de visuels supplémentaires, de films… les applications sont multiples et s’étendent à tous les supports (papier, emballages, adhésif, carton, etc.)

Par exemple, en janvier dernier, l’imprimerie a reçu un prix au salon des nouvelles technologies (CES) à Las Vegas pour un vinyle connecté, un produit imaginé par la start-up clermontoise "Yes it is".

En approchant un smartphone, une tablette, ou tout appareil équipé NFC du vinyle connecté, on peut non seulement écouter de la musique, mais également accéder à des contenus sécurisés mis à disposition par l’artiste.

Autre exemple de réalisation : l’installation dans les offices du tourisme de toute l’Ardèche de plaques interactives.

Les Impressions Modernes emploie 33 personnes et réalise un chiffre d’affaires d’environ 5 millions d’euros.

Plus d'articles sur les chaînes :

Ardèche
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...