La mention Photographie retouchée obligatoire

Les photos de mannequins qui ont été affinés ou épaissis par un logiciel de retouche photo devront en porter la mention.

Le

À partir du 1er octobre 2017, il sera obligatoire d'indiquer sur les photos de corps humains modifiés que ces visuels ont été retouchés, selon le décret n° 2017-738 du 4 mai 2017.

Lorsque "l'apparence corporelle a été modifiée par un logiciel de traitement d'image afin d'affiner ou d'épaissir la silhouette du mannequin", les photographies à usage commercial de mannequins "doivent être accompagnées de la mention : 'Photographie retouchée'", indique l'article L2133-2 du Code de la santé publique relatif au décret.

Une amende jusqu'à 30% du budget pub

Cette obligation concerne les photographies des messages publicitaires diffusés notamment par voie d'affichage, par voie de communication au public en ligne, dans les publications de presse, dans la correspondance publicitaire destinée aux particuliers et dans les imprimés publicitaires destinés au public.

Cette mention doit être "apposée de façon accessible, aisément lisible et clairement différenciée du message publicitaire ou promotionnel" (l'art. R. 2133-5).

Le non-respect de cette mention peut être puni de 37 500 euros d'amende, ce montant pouvant être porté à 30 % des dépenses consacrées à la publicité.

Ces dispositions doivent permettre de lutter contre l'anorexie.

 

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO