Le papier bien défendu par Two Sides

61% des entreprises ont modifié les allégations environnementales infondées visant le papier comme "Sauvez un arbre".

Le
© Two Sides

Le travail de Two Sides continue de payer. Cette initiative mondiale des acteurs de la filière papier et impression qui vise à promouvoir la durabilité du support papier estime avoir réussi dans plus de 60 % des cas à éliminer les arguments erronés en matière d’environnement au détriment du papier, depuis le début de la campagne anti-greenwashing lancée il y a cinq ans.

Sur 601 grandes entreprises internationales analysées(banques, services publics, les entreprises de télécommunications, assurances), 460 recouraient à des "allégations infondées en matière d’environnement dans leurs activités marketing et communication" selon Two Sides, telles que "Soyez écologiques, passez au zéro papier", "Objectif zéro papier" ou "Sauvez un arbre".

Aujourd'hui, 278 de ces entreprises ont supprimé ces énoncés erronés. Ce résultat résulte principalement de discussions avec les responsables du marketing et du développement durable, mais parfois aussi d'actions juridiques.

Le papier, bouc émissaire du développement durable

"S’en prendre au papier comme bouc émissaire du développement durable est devenu chose courante, constate Hadrien Cottin, directeur de Two Sides France. Parfois par simple méconnaissance, parfois comme argument dans l’air du temps pour accompagner, par exemple, la vente d’une solution de numérisation de documents. La lutte contre les idées reçues doit être permanente." 

Il nous explique la démarche de Two Sides pour rétablir la vérité : "Nous avons inversé la charge de la preuve : il ne s'agit plus uniquement de prouver que le papier dispose d'atouts environnementaux, mais de demander des comptes aux entreprises qui avancent des arguments fallacieux sur la 'dématérialisation' et ses bienfaits prétendus. Nous ne sommes pas opposés à l'air du temps, mais en revanche nous refusons qu'il s'habille en vert au détriment d'une industrie qui a multiplié les efforts dans le domaine du développement durable."

Le papier, un support renouvelable et recyclable

Martyn Eustace, président de Two Sides, souligne : "Les consommateurs ne devraient pas être induits en erreur et encouragés à passer au 'zéro papier' sur le fondement de messages marketing prétendument verts, mais en réalité trompeurs. Les bénéfices environnementaux du papier sont passés sous silence du fait de ces messages sommaires. 
Le papier est un produit renouvelable et recyclable qui, produit de manière responsable, peut être un moyen durable de communiquer."

Two Sides énumère sur son site quelques faits : le papier est l'un des produits les plus recyclés dans le monde, l'envoi d'un mail avec une pièce jointe de 400 ko envoyé à 20 adresses équivaut à la consommation d'une ampoule de 100 W pendant 20 minutes et si le cloud était un État, il se classerait en 6e position dans le monde en terme de consommation annuelle en électricité, avec une demande qui devrait augmenter de 63 % d'ici à 2020. 

 
Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO