De la fumée sans feu à l'Imprimerie du Bocage (85) !

Une soirée que les salariés et leurs enfants ne devraient pas oublier.

Vendredi soir, vers 19h30, de la fumée s'est échappée de l'atelier flambant neuf de l'Imprimerie du Bocage située à Aizenay en Vendée. Rapidement un camion de pompiers est arrivé sur les lieux. L'imprimerie n’était cependant pas la proie des flammes, mais elle était le théâtre d'un exercice grandeur nature pour entraîner les jeunes recrues du centre de secours d'Aizenay à répondre à un feu en entreprise.

Une machine à fumée a simulé un début d'incendie dans l'atelier. Puis la procédure d'incendie a été lancée : le conducteur a appelé les secours et la dizaine de soldats du feu ont réalisé les gestes en cas d'incendie. Ils ne sont toutefois pas allés jusqu'à ouvrir les vannes à l'intérieur du bâtiment !

Un échange de bons procédés

C'est le chef du centre des pompiers d'Aizenay qui a sollicité l'entreprise d'impression pour cette simulation d'une heure.

Fin juillet, cette imprimerie constituée en société coopérative et participative (scop) avait emménagé dans ces nouveaux locaux (lire La rentrée avec une nouvelle stratégie en place à l'Imprimerie du Bocage).

Mireille Pujol, la directrice générale de l'imprimerie, explique : "C'est avant tout un échange de bons procédés (nous imprimons les calendriers des pompiers depuis des années). Mais je comptais de toute façon aussi leur faire visiter nos nouveaux locaux afin qu'ils le connaissent en cas de problèmes".

Et cet exercice de simulation a aussi été l'occasion pour les 16 salariés d'amener leurs enfants. Ils ont pu découvrir le lieu de travail de leur parent et voir les pompiers de près.

Plus d'articles sur les chaînes :

Vendée
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

IMPRIMERIE DU BOCAGE recrute

Actualités de l'entreprise