Impression analogique vs impression numérique

Le bureau d'études Smithers Pira compare le marché de l'impression numérique et de l'impression offset.

Le
En bleu clair : l'offset ; bleu foncé : l'analogique ; en rose l'impression numérique (jet d'encre et toner). © Smithers Pira

Smithers Pira prévoit que l'impression numérique continuera de croître dans la plupart des secteurs de l'imprimerie à travers le monde. Les technologies d'impression numérique devraient même présenter la croissance la plus rapide d'ici 2022 en termes de valeur, au détriment de l'offset, selon le rapport The Future of Digital vs Offset Printing to 2022.

4,3 % des volumes imprimés en numérique en 2022

En termes de nombre d'impressions et de pages, l'offset domine toujours et d'ici 2022 il représentera encore plus de 70 % de la production mondiale, principalement des journaux, des magazines et des livres. En volume (en équivalent de feuilles A4), le magazine et l'impression de sécurité augmenteront aussi. 

Les perspectives de l'impression analogique sont meilleures dans les marchés émergents d'Asie, d'Amérique latine, d'Afrique, d'Europe de l'Est et du Moyen-Orient.

L'impression numérique (jet d'encre et laser), elle, reste en très faible proportion du volume, passant de 2,1 % en 2012, en 2017, il est estimé à 3,9 % et 4,3 % d'ici 2022.

19,1 % du chiffre d'affaires produit en numérique en 2022

En termes de chiffre d'affaires, l'impression numérique représente en 2017, 16,4 % du chiffre d'affaires du marché de l'impression et des emballages imprimés (785,1 milliards de dollars). En 2022, elle représentera 19,1 %, soit une valeur marchande de 169 milliards de dollars, en croissance de 5,9 % en moyenne par an, selon Smithers Pira.

L'impression analogique sera, elle, en baisse sur la période de 2012 à 2022 en termes de valeur dans tous les secteurs de produits imprimés, à l'exception des emballages et des étiquettes. Le chiffre d'affaires de l'offset, 48,1 % en 2012, passera à 39,5 % en 2022.

La flexographie, qui dépend des applications d'emballage et d'étiquettes, est la seule technologie analogique dont le chiffre d'affaires sera en hausse. Ce processus d'impression devrait croître de 2,5 % en moyenne par an jusqu'en 2022 pour atteindre un chiffre d'affaires mondiale de 186 milliards de dollars.

En fait, si la technologie d'impression numérique ne représentera que 4,3% du volume, elle devrait générer près de 20 % du chiffre d'affaires de l'impression mondiale d'ici 2022.

 

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO