Le marché vue par les pros de la PLV

Des tendances négatives se dégagent mais du positif émerge aussi.

Le
© Popai Le Syndicat/Harris Interactive

"Concurrence", "instabilité du marché", "prix" sont les mots utilisés par les professionnels de la PLV pour résumer l'année 2016. Interrogés pour l'étude de Popai Le Syndicat menée par Harris Interactive, les fabricants de PLV ont également employé les termes d'"exigence croissante".

Ces commentaires spontanément exprimés font référence à "l'entrée sur le marché de nouveaux acteurs venu l'étranger ou d'autres secteurs, à l'instabilité du marché, aux délais de livraison plus en courts ainsi qu'aux exigences croissantes des clients", détaille Popai.

Un professionel détaille pour l'étude : "Le marché de la PLV éphémère se caractérise par une grande incertitude chez nos clients annonceurs, une grande tension sur les prix et des budgets en baisse. Nos clients annoncent des baisses de leurs budgets promotionnels, des baisses de volumes ce qui nous conduit à proposer des solutions moins créatives et de moins en moins en moins différenciantes."

La pression concurrentielle a été perçue comme plus forte en 2016 par 33% des entreprises et 64% considèrent qu'elle a été la même qu'en 2015.

Mais des entreprises évoquent aussi des commandes plus stimulantes avec une volonté des clients d'avoir de nouveaux concepts.

"Très concurrentielle. Des perspectives chez de nouveaux clients avec des propositions innovantes", décrit l'un d'eux. "Une bonne année avec une réelle volonté des clients de repenser leurs concepts", résume un autre. "Année plus concurrentielle avec des clients ayant des projets design plus ambitieux, mais avec moins de budgets et des timings développements créatifs beaucoup plus courts", nuance un troisième.

51% des entreprises sondées déclarent que l'année 2016 a été "bonne" ou "plutôt bonne" contre 40% en 2015 et seulement 8% de "mauvaise" contre 18% en 2015.

Et pour l'année 2017, les professionnels sont plus optimistes que l'année précédente : 38% des entreprises sondées estiment qu'elle sera "bonne".

 

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO