Interview Aux WorldSkills d'Abu Dhabi, Sandy Champion remporte la médaille d'excellence

Après plusieurs mois d'entrainements intensifs, la jeune Française a réussi une belle performance, se plaçant en septième position du classement.

Le

C’est une belle réussite pour l’équipe de France aux Olympiades des métiers (WorldSkills). Les jeunes Français ont remporté au total 12 médailles, dont 5 en or auxquelles s’ajoutent 15 médailles d’excellence. Parmi les lauréats ; Jérémy Kootz, conducteur de presse offset de 21 ans, a décroché la médaille d’or de l’imprimerie.

La designer graphique Sandy Champion, dont nous avons pu suivre le parcours au fil des mois, est rentrée d’Abu Dhabi avec une médaille d’excellence dans la catégorie Arts graphiques et prépresse. Elle nous livre ses impressions après ces mois intenses de compétition.

« Je suis très contente de ma performance, j’ai fait comme à l’entrainement et n’ai rencontré aucun problème particulier. Bien sûr, on voulait tous la médaille d’or, mais les gagnants étaient très forts et méritaient leur victoire. Je suis très satisfaite de ma septième place car malgré tout je suis à deux points du podium. »

Trois épreuves : identité, packaging, édition

Dans la catégorie Arts graphiques et prépresse, la médaille d’or a été remportée par Taiwan, l’argent par la Chine et le bronze par l’Italie. Sur 29 candidats, Sandy Champion est arrivée septième. Elle aura participé à 3 épreuves durant les 4 jours de compétition : sur l’identité, le packaging, et l’édition.

« Sur l’identité, nous devions réaliser le logo et la charte graphique d’une entreprise qui recycle les objets plastiques en meubles. Pour l’épreuve d’édition, nous devions faire un magazine pour les jeunes qui partent à l’étranger découvrir de nouvelles cultures. Et pour le packaging, il fallait faire des paper toys (jouets en papier) et de petits personnages en 3D destinés aux enfants orphelins. »

Des épreuves pas si difficiles que ça, confie Sandy Champion. Il faut dire qu’elle s’est astreinte à un entrainement intensif depuis près de 8 mois. Sans compter que sa première expérience du concours remonte à il y a 4 ans lorsqu’elle préparait les épreuves nationales des Olympiades à Strasbourg. À tout juste 20 ans, cette passionnée des arts graphiques dispose déjà d’une solide expérience. 

Et pour la suite...

Sandy Champion projette de s’installer au Canada en tant que designer graphique. Un projet qu’elle est en train de construire. Et si ça ne marche pas, elle préparera le concours des Meilleurs ouvriers de France.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO