Comoprint investit dans deux Ricoh Pro C9100

Ricoh Pro C9100 installée chez l'imprimeur en ligne Comoprint.

Un investissement subventionné par la région Île-de-France. Les deux presses numériques sont entrées en production début septembre.

L’imprimeur Comoprint, filiale du groupe Comosol, s’est équipé de deux presses numériques Ricoh Pro C9100 entrées en production début septembre. 

Investir pour accélérer la croissance du groupe

Bénéficiant d’un environnement neuf de 2 000 m2 situé à Champigny-sur-Marne, Comosol propose deux plateformes web. L’une est dédiée aux produits d’imprimerie classiques de type brochures, cartes de visite, papeterie, stands et présentoirs, de petit, grand et maxi format. L’autre est une plateforme d’impression marketing.

L’imprimeur s’appuie sur un parc machine de dernière génération afin de proposer un service optimal en terme de rapport qualité/prix et de délais de livraison. C’est dans l’optique d’une impression de production intensive que les deux Ricoh Pro C9100 ont été choisies.

« L’équipe Ricoh France a su nous convaincre et nous accompagner dans l’optimisation de notre production », souligne Steve Bensimon, directeur associé de Comoprint.

« Nous sommes ravis de pouvoir nous appuyer sur une équipe de professionnels disponibles et ouverts ainsi que sur des équipements nous permettant d’améliorer encore plus notre productivité, la qualité d’impression de nos produits, et aussi de nous permettre de proposer une plus large polyvalence de supports et la personnalisation des supports à un prix optimisé. »

Créé en 2002, l’imprimeur Comoprint, revendique une fabrication 100 % française et 100 % réalisée et maîtrisée en interne dans une large gamme de produits du marché.

Une subvention de la région Île-de-France

Dans le cadre de son développement et de sa politique d’investissement, l’entreprise a bénéficié d’une subvention attribuée par PM’up, soutien aux stratégies de croissance et d’internationalisation des petites et moyennes entreprises implantées en Île-de-France.

PM’up propose des subventions d’un montant maximum de 250 000 euros, selon le projet et la taille de l’entreprise. La subvention est ouverte aux petites et moyennes entreprises implantées en Île-de-France, comptant de 5 à 250 salariés, et réalisant moins de 50 millions de chiffre d’affaires et moins de 43 millions de bilan.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

COMOSOL GROUP recrute