L'emballage se porte bien, les systèmes d'impression professionnels moins

Les machines d'emballage et de process affichent une hausse des ventes de 4,6 % en 2017 selon le 4e baromètre de la Ficime.

Le

La Fédération des entreprises internationales de la mécanique et de l'électronique, la Ficime, dévoile pour la quatrième année consécutive, les résultats de son baromètre représentatif de l'économie française.

Ce baromètre 2017-2018 permet en compte 10 secteurs importants pour l'économie française, et notamment, les systèmes et solutions d'impression et d'information professionnels et les machines d'emballage et de process (importations et distributions).

2017, une année disparatre pour les arts graphiques

Concernant le secteur des machines d'emballage et de process, l'année 2017 a été marquée par un retour de la croissance et la mesure de suramortissement dont les effets se font encore sentir : le secteur affiche une augmentation des ventes de 4,6 %.

Les systèmes et solutions d'information et d'impression professionnels reculent à nouveau cette année (- 2,3 %). Parmi les 10 secteurs professionnels du baromètre, c'est le corps de métier avec la croissance est la plus faible.

Prévisions pour le 1er semestre 2018

Pour les six premiers mois de l'année 2018, le secteur des machines d'emballage et de process devrait continuer sa progression avec une hausse d'activité de 3,6 %, "toujours portés par les industries pharmaceutiques et cosmétiques, ainsi que par l'agroalimentaire", selon les prévisions de la Ficime.

"Les entreprises membres de la Ficime nous le disent à travers ces prévisions du premier semestre 2018 : tous les voyants liés aux investissements et à la consommation sont au vert, de façon réaliste, sans excès d’enthousiasme, et pour la majorité des secteurs. Cela corrobore les prévisions des économistes concernant l’économie française et ses belles perspectives de croissance pour cette année 2018", explique Laurence Fauque, déléguée générale de la Ficime.

A contrario, le secteur des systèmes et solutions d'information et d'impression professionnels devrait connaître une croissance quasi nulle (+0,6 %).

La Ficime fédère 13 organisations professionnelles dans les secteurs des biens d'équipement, de la mécanique et de l'électronique grand public et professionnelle. Elle rassemble plus de 400 entreprises, principalement d'import-export, réalisant un chiffre d'affaires de 40 milliards d'euros, représentant plus de 100 000 emplois directs en France.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO