La typo innovante Braille Neue, la police de caractères des JO 2020 ?

Cette police rend l'information accessible aussi bien aux voyants qu'aux personnes aveugles.

Le
© Kosuke Takahashi

Le graphiste Kosuke Takahashi a conçu une police de caractères qui pourrait bien changer la signalétique dans l'espace public. Né en 1993 à Tokyo au Japon, Kosuke Takahashi a dessiné Braille Neue, une police de caractère qui combine l'alphabet en braille et l'alphabet visible, soit latin soit japonais. En d'autres termes, cette typo présente en même temps les informations tactiles pour les personnes aveugles et mal voyantes et les informations visibles pour les personnes voyantes.

Il n'est pas le premier à avoir combiné le braille avec des caractères existants (Christopher Heller avec VisualBraille en 2009, Larysa Kurak avec Braille Fonts 2014, Nuria López avec Blind Words 2015).

Mais il pourrait bien être le premier à réussir à imposer sa création. Car Braille Neue compte deux familles, l'une en braille et l'alphabet latin et la seconde en braille et l'alphabet japonais. Un atout qui pourrait avoir son importance pour le grand événement mondial qui se tiendra au Japon...

"Mon objectif est que cette composition universelle soit utilisée pour les Jeux olympiques et les Jeux olympiques paralympiques de Tokyo 2020 afin de créer un espace véritablement universel où tout le monde peut accéder à l'information."

Braille Neue serait simple à mettre en œuvre dans les infrastructures existantes en ajustant le crénage.

Le typographe a également testé le braille sur le grand format et a découvert que le braille se lisait bien indépendamment de sa taille. "Le braille a tendance à être petit et invisible, mais avec Braille Neue, il a la possibilité de s'étendre spatialement dans les enseignes publiques de nouvelles façons."

Il résume : "Actuellement, nous voyons rarement le braille mis en œuvre dans l'espace public, car il prend plus de place et les personnes voyantes ne le considèrent pas comme important. (...). En répandant cette typographie, je crois que plus de gens se familiariseront avec le braille."

Vos réactions
Ajouter un commentaire...

Dumont Jean-marie 2 mois
Une véritable innovation en faveur des personnes malvoyantes, un pas en avant pour un rapprochement entre valides et moins valides. Difficile à mettre en œuvre sur tablette mais, heureusement, le papier permet cela.

Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO