Le SIPG dévoile le bilan des ventes offset feuille 2017

Les ventes sont dans "une relative stabilité du marché", selon le syndicat.

Le

La commission offset du Syndicat national des fournisseurs pour les industries graphiques (SIPG), commission présidée par Michel Faust, directeur général de KBA France, a établi un bilan des ventes de machines offset feuilles sur l'année 2017.

En 2017, les fournisseurs membres de cette commission composée des constructeurs Argos, Heidelberg, Kœnig & Bauer et Komori ont livré 403 groupes d'impression neufs ont été livrés sur le marché français tous formats.
En 2016, les ventes s'étaient établies à 468 groupes (soit 34 % par rapport à 2015 ; lire Forte hausse des ventes des machines offset en 2016), dopées par la mesure exceptionnelle de suramortissement qui a pris fin le 14 avril 2017 (lire à ce sujet Les ventes boostées par le suramortissement).

La commission note que les ventes des formats 4 poses et 8 poses se maintiennent et que le grand format a "convenablement" augmenté, grâce au secteur packaging qui est un secteur très dynamique.

Le SIPG estime que ces chiffres montrent "une relative stabilité du marché" et qu'ils démontrent "une bonne complémentarité au numérique grâce à des technologies adaptées aux tirages courts".

 

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO