Le papetier Stora Enso lance un nouveau biocomposite pour remplacer le plastique

Un nouveau produit qui répond à la tendance de la suppression du plastique.

Le

Le plastique n'a décidément plus la cote. Après l'annonce de grands groupes industriels de stopper ou réduire leur utilisation de plastiques non recyclables, le papetier Stora Enso lance une gamme de biocomposites à base de bois pour remplacer les plastiques par des solutions renouvelables, la gamme DuraSense.

Le papetier proposait déjà des matériaux biocomposites pour l'industrie graphique et du textile. Cette nouvelle gamme est destinée à de nombreuses autres applications comme la fabrication de meubles, de palettes, des pièces automobiles, de produits de beauté, de jouets et des articles tels que des ustensiles de cuisine et des bouchons de bouteilles.

Les granules DuraSense sont une combinaison de fibres de bois naturel, de polymères et d'additifs offrant la malléabilité du plastique avec la durabilité du bois. La production de ces biocomposites a commencé cette année à l'usine de productions de pâte à papier Hylte Mill en Suède, après un investissement de 12 millions d'euros. En pleine production, la capacité de production annuelle de l'usine est de 15 000 tonnes, soit la plus grande capacité européenne de fibre de bois matériaux composites.

"Réduire la quantité de plastique et le remplacer par des matériaux renouvelables et traçables est un processus graduel, explique Jari Suominen, responsable des produits du bois chez Stora Enso. Avec DuraSense, nous pouvons proposer à nos clients une autre solution à base de fibre de bois qui améliore la durabilité et, qui, selon le produit, réduit l'empreinte carbone jusqu'à 80%". 

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO