Onlyouprinter (31) ajoute une corde à son arc avec SwissQprint

Depuis six mois, l'imprimeur du sud de la France réalise en interne des impressions sur de nouveaux supports.

Le

Dirigée par deux frères, l'imprimerie Onlyouprinter a seulement 10 ans d'existence, mais réalise déjà 6 millions d'euros de chiffre d'affaires et compte 22 personnes. Basé à Cugnaux en Haute-Garonne, Onlyouprinter est spécialisée dans les marchés de niche comme les roll-up ou les oriflammes et réalise la moitié de son chiffre d'affaires grâce à ses quatre sites d'e-commerce.
Depuis un an, les dirigeants, Cédric et Lionel Porta, ont opté pour l'internalisation du grand format afin de réduire les coûts, maîtriser les délais et élargir son offre. Équipé de cinq HP latex, il a installé il y a six mois sa première table à plat, une Impala LED UV 6 couleurs plus blanc de SwissQPrint.

"Nous voulions ajouter une corde à notre arc avec le rigide, confie Cédric Porta. C'est une nouvelle étape de développement pour nous. D'une certaine façon, nous passons de petit artisan à industriel."

Pour le moment, l'Impala LED UV est dotée d'une seule ligne de têtes d'impression. "Nous pouvons doubler les lignes de têtes pour doubler la productivité, c'est une machine évolutive qui nous accompagnera dans notre croissance et c'est l'une des raisons qui nous a poussés à choisir cette machine."

Avec la SwissQprint, l'imprimeur accède à de nouvelles offres. Il imprime sur de nouveaux substrats, comme le Pentaprint, les adhésifs transparents ou encore les supports magnétiques.

"Nous sommes vraiment très contents de notre choix, car la qualité d'impression, même en express, est très bonne. C'est en plus une machine d'impression très facile à mettre en œuvre et qui ne demande pas beaucoup d'entretien."

Il poursuit : "Avec seulement six mois d'expérience, nous ne sommes qu'au début de la capacité d'exploitation en terme de subtrats et d'applications car nous pouvons imprimer sur tous supports. Nous allons élargir le spectre des matières peu à peu."

L'objectif est d'augmenter le chiffre d'affaires de 20 % grâce au rigide en trois ans. Et déjà, l'imprimeur est tout à fait satisfait de cet investissement, en ligne avec cette ambition.

Il compte investir dans le façonnage pour accompagner la croissance et déménager en 2019.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO