La division flexo emballage de Kodak change de propriétaire

Sous pavillon anglais, elle gardera la même structure et la même direction.

Le

Kodak vient de signer un accord définitif en vue de la vente de sa division d'emballages flexographiques à Montagu Private Equity, société basée à Londres de capital-investissement, pour une valeur totale de 390 millions de dollars. Le constructeur américain avait fait part de son intention de céder cette division en août dernier (La division flexo de Kodak est à vendre).

La Division emballage flexographique de Kodak (FPD) deviendra une société autonome qui développera, fabriquera et vendra des produits flexographiques sur le segment de l'emballage, et notamment le système de fabrication de clichés Kodak Flexcel NX.

Elle disposera de la même structure organisationnelle et de la même équipe de direction avec Chris Payne, président de FPD depuis trois ans, à la tête de la nouvelle entreprise.

Une division qui se porte bien

Au cours de ces dernières années, cette division dédiée à la flexo est devenue un acteur important dans le secteur de l'impression d'emballages.

Sur le troisième trimestre 2018, le volume des ventes des clichés Kodak Flexcel NX a augmenté de 17 % par rapport au troisième trimestre 2017 et son chiffre d'affaires pour ce trimestre s'élève à 36 millions de dollars, en hausse de 2 millions par rapport à la même période de l'exercice précédent avec un bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (BAIIDA) de 8 millions (vs 7 millions au troisième trimestre 2017).

D'ailleurs, en octobre dernier, Kodak a inauguré un deuxième site de production de clichés Flexcel NX, site installé aux États-Unis, à Weatherford dans l'Oklahoma, qui complète la production du site japonais.

Et récemment, le constructeur a annoncé le lancement en 2019 de la solution Kodak Flexcel NX Ultra (Du nouveau pour les clichés flexo avec la solution Kodak Flexcel NX Ultra).

Cet accord devrait être finalisé au cours du premier semestre 2019. Kodak continuera à se concentrer sur les plaques sans traitement offset et offset UV Sonora, le jet d'encre industriel, le logiciel de flux de travail et les licences de marque.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO