La division flexo de Kodak est à vendre

CTP Flexcel NX Mid-Narrow © Kodak

Kodak estime que c'est le bon moment pour monétiser ses systèmes Flexcel NX qui affichent une belle croissance.

Kodak a annoncé, début août, avoir entamé le processus de vente de sa division d'emballages flexographiques. La Division emballage flexographique de Kodak (FPD) produit et commercialise le système CTP flexo Flexcel NX qui fête ses 10 ans cette année, ainsi que les clichés d'impression, les consommables et les services associés à l'impression flexographique.

+ 9 % de chiffre d'affaires

Durant les 12 derniers mois, cette division a réalisé un chiffre d'affaires de 150 millions de dollars et un BAIIA opérationnel de 33 millions de dollars. Sur ces 12 mois, FPD a enregistré une forte croissance, + 9 % de son chiffre d'affaires et + 18 % de son EBITDA opérationnel. FPD emploie environ 300 personnes.

Pendant le processus de vente, Kodak compte continuer à investir significativement dans le développement de systèmes flexo. Il renforcera ses capacités de production, développera de nouvelles technologies et augmentera ses effectifs pour répondre aux besoins des clients.

D'ailleurs, Kodak vient tout juste de lancer les prix Kodak Global Flexo Innovation, un concours qui récompense les emballages innovants et créativifs imprimés avec les plaques Kodak Flexcel NX.

Investir plus dans le jet d'encre, les plaques offset et les logiciels

"FPD a réalisé des performances exceptionnelles au cours des cinq dernières années et est devenu un acteur important du secteur. (...) Kodak évalue les opportunités de monétisation depuis plusieurs années afin de désendetter l'entreprise et nous pensons que c'est le bon moment pour monétiser ce précieux atout" estime le PDG de Kodak, Jeff Clarke, dans un communiqué.

Il poursuit : "Suite à cette transaction, l'amélioration de la structure du capital de Kodak nous permettra de nous concentrer davantage sur les moteurs de croissance, tout en continuant à investir dans des solutions d'impression commerciale, de films et de matériaux avancés".

Kodak se concentrera sur les plaques sans traitement offset et offset UV Sonora, les solutions d'impression jet d'encre, les logiciels de workflow et les licences de marque. Chacune de ces branches a enregistré une croissance, une rentabilité et des marges élevées.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...