Le groupe Jacquelin s'équipe d'une presse étiquettes rotative Gallus RCS 430

Elle complète le parc machine en augmentant la productivité et les possibilités d'application notamment sur le marché des spiritueux.

Le

Depuis juillet, une sixième presse Gallus tourne dans le groupe d'imprimeries Jacquelin. Le groupe qui emploie 160 personnes et réalise un chiffre d'affaires de 24 millions d'euros a installé cette nouvelle presse à étiquettes sur le site Jacquelin Frères situé à Beaune en Côte-d'Or, l'une de ses sept imprimeries.

Spécialisé dans l'impression d'étiquettes de vin, le groupe devait répondre aux évolutions du marché marqué par une forte réduction des délais et une hausse des volumes. Max Jacquelin, président du groupe, voulait compléter son outil de production en investissant dans une machine à la fois productive, polyvalente et qualitative pour l'impression des longs tirages d'étiquettes.

La nouvelle Gallus RCS 430 est composée de 6 groupes offset UV, 2 groupes flexo, 2 groupes de sérigraphie et de dispositifs de dorure à froid et dorure à chaud, d'un système de découpe rotative et d'impression sur colle. Elle dispose aussi d'un contrôle qualité vidéo.

Les étiquettes des spiritueux en ligne de mire

Maxime Jacquelin, fils du fondateur et responsable commercial de l'entreprise, explique : "L'arrivée de cette machine nous ouvre des portes vers de nouveaux secteurs comme les spiritueux, jusqu'alors hors de notre portée. Les projets de développement ne manquent pas et vont dynamiser toute l'équipe avec, à la clef, un enrichissement de ses compétences".

L'imprimeur précise : "C'est la première presse Gallus RCS 430 rotative installée en France combinant groupes offset et dorure galbée".

Cette presse se distingue également par son automatisation très poussée et par sa grande flexibilité dans les supports d'impression.
Elle gère tous les supports, lisses ou structurés, de 10 à 450 microns dans une qualité offset et sans équipement particulier. La Gallus de Jacquelin est équipée d'un dispositif de débobineur, rembobineur et échenilleur non-stop en début et en fin de machine. "Cela évite de stopper la production pour les changements de bobines et génère des gains de temps et de papier".

 

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO