On parle de l'imprimerie à la radio

Jean-Marc Providence, le directeur du Musée Atelier de l'Imprimerie à Malesherbes, était l'invité, vendredi 18 janvier, de l'émission La curiosité est un vilain défaut, sur RTL, animée par Sidonie Bonnec et Thomas Hugues.

Le nouveau Musée Atelier de l’Imprimerie (AMI), installé à Malesherbes dans le Loiret, ne cesse de faire parler de lui depuis son ouverture, mettant par la même occasion les métiers de l’imprimerie dans la lumière. Lumière radiophonique cette fois, puisque Jean-Marc Providence, le directeur du musée était l’invité, vendredi 18 janvier, de l’émission La curiosité est un vilain défaut, sur RTL, animée par Sidonie Bonnec et Thomas Hugues.

"La presse en bois a été totalement copiée sur le pressoir vinicole, qui a deux millénaires avant Jésus Christ".

Comment est née l’imprimerie ? Grâce à qui lisons-nous les journaux et les livres ? Les journalistes ont interrogé Jean-Marc Providence sur l’histoire de l’imprimerie, de ses origines à l’époque contemporaine. Le président du musée nous rappelle ainsi comme Gutenberg s’est inspiré des pressoirs vinicoles pour créer sa presse d’imprimerie… et comment au fil des siècles le développement de l’imprimerie a toujours été caractérisé par ces mots : toujours plus vite, toujours plus grand !

Le Musée de l’Imprimerie de Malesherbes est bien sûr mis en avant au fil de l’émission, avec sa collection de machines du 18e au 20e siècle, sa presse de Gutenberg reconstituée selon les plans, et ses ateliers qui permettent aux visiteurs de fabriquer du papier, faire du marbrage, ou encore composer un texte et l’imprimer.

Voulu et financé par l’imprimeur Jean-Paul-Maury, l’Atelier Musée de l’Imprimerie (AMI) a ouvert ses portes en septembre 2018. Il abrite près de 1000 pièces sur un espace de 5000 m2, ce qui en fait le plus grand musée de l’imprimerie européen.

Plus d'articles sur les chaînes :

Loiret
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...