Brèves / Les petites infos de l'industrie des arts graphiques - 1 février 2019

Un départ de feu dans une imprimerie, une exposition sur la typographie, une victoire juridique pour le papier... Les petites infos de la semaine.

Départ de feu dans les locaux de l’imprimerie Brodard et Taupin

Un feu s’est déclaré dans les locaux de l’imprimerie Brodard et Taupin vendredi 25 janvier, rapporte le site Actu.fr des Pays de la Loire. Un feu de cheminée était à l’origine de ce début d’incendie, qui a rapidement été maitrisé par les salariés de l’entreprise et par les pompiers.

Les Etablissements Bollec présentent deux expositions sur la typographie

Dans les Côtes-d’Armor, à la médiathèque de Loudéac, le collectif "Les Etablissements Bollec" retrace l’histoire et les fondements de la typographie dans une exposition, et l’histoire des polices de caractère dans une autre. Pour eux, "la typographie rend les textes beaux avant même de les lire". Les deux expositions sont visibles jusqu’au 2 février. Le collectif réunit des professionnels des arts graphiques qui ont décidé de partager leurs savoirs sur le modèle de l’éducation populaire, à travers des ateliers, des expositions itinérantes, des spectacles et des modules de formation.

En Espagne, une amende pour les télécoms qui imposent la facture numérique

Trois opérateurs de télécoms espagnoles, Telefónica Móviles España, Vodafone Spain et Orange Espagne, se sont vus infliger plus de 3 millions d’euros d’amende pour avoir imposé à leurs clients la facturation électronique, contrairement à ce qui est prévu dans la loi. Il est en effet prévu que les clients puissent conserver le choix entre une communication papier ou électronique. Cette décision de justice a été saluée par "Yo decido como recibo", l’équivalent espagnol de la campagne européenne "Keep me posted".

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...