Recul des ventes papiers des titres de presse en France en 2018

© ACPM OJD

La presse quotidienne régionale présente la plus faible baisse de ses ventes papiers.

3 milliards d'exemplaires de titres de presse (papier et digital) ont été vendus en 2018, selon les chiffres OJD de l'Alliance pour les chiffres de la presse et des médias (ACPM). Cela représente une baisse de - 4,1 % par rapport à 2017. Le format numérique, seul, bondit avec + 26,8 %. 

La presse magasine représente la plus grande part d'exemplaires vendus de la presse grand public avec 40 %. Mais le print accuse le plus fort recul de toutes les familles de presses à - 5,9 % et le digital progresse fortement : + 25,9 %.

La presse quotidienne régionale et départementale (PQRD), deuxième plus important type de presse avec une part de 39 % en termes de nombre d'exemplaires en France, présente une baisse de ses imprimés (- 3,7 %) et une hausse du digital (+ 26,8 %).

La presse quotidienne régionale (PQR) qui représente 13 % du nombre d'exemplaires vendus s'en sort plutôt bien en enregistrant une baisse très modérée de ses versions imprimées - 0,3 %. Les versions digitales, elles, bondissent avec + 26,7 %.

La presse quotidienne du 7e jour (6 % en nombre d'exemplaires vendus) accuse une baisse de - 2,1 % en version imprimée et une forte hausse à + 34,5 % pour ses versions digitales.

La presse hebdomadaire régionale (PHR), qui compte pour 2 % des ventes en termes d'exemplaires, présente également une baisse de ses versions papier (- 2,7 %) et une forte hausse de ses versions digitales + 29,1 %.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...