L'impact des prospectus sur le trafic et le chiffre d'affaires des enseignes

D'après une récente étude Balmétrie, les imprimés publicitaires apportent aux enseignes à la fois un gain de trafic et de revenus.

Une étude Kantar Division Worldpanel pour Balmétrie s’est intéressé à l’impact de la distribution d’imprimés publicitaires sur les magasins. Dix campagnes d’imprimés publicitaires de la Grande Distribution diffusées en boîtes aux lettres ont été passées au crible.

Résultat, d’après cette étude, les prospectus apportent aux enseignes à la fois un gain de trafic et de revenus. Dans les cas étudiés, la hausse du trafic en magasin est en moyenne de 9 %, et celle du chiffre d’affaires est de 13 %.

Les imprimés publicitaires ayant pour thème des opérations spéciales comme pour la Foire aux vins ou les fêtes de Pâques se sont montrés particulièrement efficaces pour les ventes comme pour le trafic. Autre conclusion tirée de l’enquête : 80 % des clients qui ont été amenés en magasin par les imprimés étaient déjà clients de l’enquête.

Les promotions attirent les clients

Les promotions opèrent toujours un impact important auprès des consommateurs puisque 7 Français sur 10 à déclarer être apte à changer leurs habitudes d’achat en fonction des promotions, indique l’enquête. Ils sont 40 % à affirmer que les promotions peuvent les amener à fréquenter une enseigne où ils n’ont pas l’habitude d’aller.

Bien que la distribution d’imprimés publicitaires fasse régulièrement débat pour des raisons environnementales, le Syndicat de la Distribution Directe (SDD) rappelait en début d’année dans un communiqué que le digital n’est pas dépourvu d’impact écologique, bien qu’il soit plus difficilement quantifiable.

Selon les derniers chiffres du baromètre unifié du marché publicitaire, le courrier publicitaire (-8,6 %) et les imprimés sans adresse (-4,3 %) sont en baisse ce semestre.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...