ASV Packaging organise ses portes ouvertes et détaille ses ambitions

Philippe Desveronnières, président du groupe ASV Packaging.

Le groupe qui se revendique aujourd'hui comme le leader national indépendant sur le segment des boîtes pliantes est équipé exclusivement de presses offset feuilles moyen et grand format de Koenig & Bauer.

Une centaine d’invités étaient conviés à Châteauroux le 26 septembre dernier pour fêter les 80 ans de Covepa-Michels et la reprise de la Compagnie Européenne de Cartonnages (CEC) par ASV Packaging.

Le groupe ASV Packaging, présidé par Philippe Desveronnières, se revendique aujourd’hui comme le leader national indépendant sur le segment des boîtes pliantes à destination des industries de l’agroalimentaire et des biens de consommation courante.

Clients, partenaires, fournisseurs, confères et salariés étaient invités à découvrir pendant trois jours les ambitions du nouveau groupe ASV Packaging et à visiter l’usine de Châteauroux, dont le parc machines est composé d’une Rapida 106 de dernière génération et d’une Rapida 142.

Trois sites de production équipés en presses Koenig & Bauer

Avec la reprise en février dernier de la CEC (lire Acquisition majeure pour Covepa-Michels Packaging (36) qui double sa taille), le groupe possède désormais trois unités de production, toutes équipées exclusivement de presses offset feuilles moyen et grand format de Koenig & Bauer.

Avec cinq presses offset feuilles, dont deux Rapida 106-6+L et une Rapida 145-6+L, ASV Packaging dispose d’une capacité de production de 40 000 tonnes par an et projette d’augmenter son chiffre d’affaires de 44 millions d’euros en 2019 à 60 millions d’euros sur les 5 prochaines années. Le groupe mise sur les synergies industrielles entre les deux sociétés et sur la modernisation des deux usines de CEC Packaging.

Restructuration de l’outil industriel

« Pour réaliser cette croissance organique de 25 % d’ici 2024, la première étape consiste à restructurer l’outil industriel repris », explique Philippe Desveronnières.

ASV Packaging a investi près de 500 000 euros dans la remise en état des presses offset du Mans et de Valence, ainsi que dans le déménagement d’une Rapida 106 six couleurs vernis du site de CEC à Carmaux vers le site du Mans.

Le déménagement et la mise en service de la Rapida 106 ont été assurés par les équipes de Koenig & Bauer France au printemps 2019.

« Disposer d’un outil de production fiable et à la pointe de la technologie est indispensable pour répondre aux exigences de nos clients qui cherchent des solutions pertinentes au meilleur prix. Il nous semblait donc évident de consacrer un budget conséquent à la remise en état des presses reprises et nous sommes très satisfaits des prestations réalisées par Koenig & Bauer. Les délais ont été respectés et les équipes ont travaillé de façon très professionnelle », se réjouit Philippe Desveronnières.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...