Acquisition majeure pour Covepa-Michels Packaging (36) qui double sa taille

Covepa-Michels Packaging

La nouvelle entité compte 185 personnes, trois sites industriels et réalise un chiffre d'affaires d'environ 50 millions d'euros.

Covepa-Michels Packaging, installée à Châteauroux dans l'Indre, a repris, fin janvier, à la barre du tribunal de Commerce, la Compagnie européenne de cartonnages (CEC). Deux des trois sites industriels de CEC, ceux de Valence dans la Drôme et du Mans dans la Sarthe, font désormais partie de la holding de Covepa-Michels, ASV Capital. 89 emplois sont ainsi maintenus, alors que sur la fermeture du site de Carmaux dans le Tarn entraîne la suppression d'une trentaine de postes.

185 salariés, trois sites et 50 millions d'euros de chiffre d'affaires

Covepa-Michels Packaging, spécialisée dans la conception et la fabrication de boîtes pliantes en carton imprimé pour l'agroalimentaire et les produits de grande consommation, double ainsi son chiffre d'affaires.

CEC, elle aussi spécialisée dans l'impression offset, la découpe et le pliage collage de cartons compacts pour tous les secteurs de l'industrie, était en redressement judiciaire depuis le 5 décembre dernier. En cause notamment l'augmentation continue des matières premières et des investissements importants.

La nouvelle entité est désormais constituée de 185 personnes réparties sur trois sites et réalise un chiffre d'affaires approchant 50 millions d'euros.

Covepa-Michels et CEC, des clients complémentaires

Les deux entreprises comptabilisent plus de 180 clients dont de grands noms de l'agroalimentaire comme Lactalis, Bel, Materne, Mont Blanc), Intermarché, Andros, Bongrain, Charal, ou Marie.

"L'ouverture du redressement judiciaire de la Compagnie européenne de cartonnages (CEC) était une opportunité unique pour Covepa-Michels packaging de doubler sa taille et de former un opérateur français de taille significative face aux groupes internationaux opérant sur ce secteur de l'emballage en quête permanente d'acquisition de parts de marché. Seulement six clients étaient des clients communs", explique Philippe Desvéronnières, le dirigeant de Covepa-Michels Packaging.

Un objectif de croissance largement dépassé 

Philippe Desvéronnières a repris, avec Claire Auzenet, Covepa-Michels Packaging en avril 2017 alors que l'entreprise était en redressement.
Philippe Desvéronnières en était le directeur général, et Claire Auzenet la directrice administrative et financière. Ils travaillaient depuis 2013 pour sortir l'entreprise de la procédure judiciaire.
Ils avaient pour objectif à l'époque d'atteindre en 2020 les 30 millions d'euros de chiffre d'affaires. Avec 50 millions, c'est chose faite ! (Pour plus de détails, lire Covepa-Michels Packaging : la direction rachète son entreprise)

Plus d'articles sur les chaînes :

Indre
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

COVEPA MICHELS recrute

Actualités de l'entreprise