Armani fait appel à l'impression 3D pour ses panneaux d'affichage

Voici deux exemples d'utilisation de l'impression 3D dans le grand format.

Les dernières campagnes publicitaires extérieures d'Emporio Armani ont pris du volume. La maison italienne de prêt-à-porter haut de gamme a intégré dans ses panneaux d'affichage traditionnels des éléments imprimés en 3D.

En 2018, les Milanais ont pu admirer une basket géante semblant sortir de l'affiche publicitaire. Pour promouvoir ses nouvelles chaussures, Armani a fait appel à l'imprimeur grand format, Colorzenith Milan. L'entreprise a réalisé, avec une imprimante grand format Massivit 3D, la chaussure en 19 heures. Elle pèse 20 kg et mesure 2 mètres de long, 1 m de haut et 50 cm d'épaisseur.

Et pour sa collection de prêt-à-porter et d'accessoires, Armani vient une nouvelle fois de réaliser une campagne en 3D, toujours à Milan. Colorzenith a réalisé deux répliques géantes de deux boucles de ceinture en forme d'aigle de la dernière collection d'Armani.

Le premier panneau d'affichage présente un aigle d'une dimension de 2,1 m x 1,2 m, revêtu d'une peinture de finition métallique argentée et orné d'incrustations scintillantes biseautées en plexiglas. Son impression en 3D a nécessité 29 heures.

La boucle de ceinture en 3D du second panneau d'affichage, qui mesure 1,8 m x 1,3 m, est couverte d'une peinture métallique de couleur argent chromé et un revêtement mat argenté. Son impression en volume a demandé 15 heures.

"Si les grandes marques adoptent l'impression 3D grand format pour promouvoir leurs nouveaux lancements, c'est en raison de l'impact indiscutable de la signalétique et de l'affichage dimensionnels", estime Erez Zimerman, pdg de Massivit 3 D.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...