Imprimerie Hélio Charleroi : une vente aux enchères qui suscite de l'intérêt

Plus de 1200 enchères ont été enregistrés et d'autres lots vont être mis en vente dans les jours à venir.

L'hélio suscite toujours de l'intérêt. La vente aux enchères de l'imprimerie belge Hélio Charleroi, qui a fermé fin janvier, a retenu l'attention de nombreux acteurs du marché. Cette imprimerie du groupe Circle Media Group était l'un des sites en héliogravure les plus modernes d'Europe (lire Faillite d'Hélio Charleroi, 180 emplois menacés).

Cette vente d'une grande ampleur a débuté le 25 septembre dernier, en ligne. 700 lots variés étaient à acquérir. Et avec plus de 1200 enchères et 750 000 consultations des offres présentées sur le site internet, 75 % des lots ont trouvé preneur. Les invendus sont, quant à eux, en cours de vente de gré-à-gré aux différents candidats. 

Pour Lorenzo Ceccarini, l'organisateur de la vente sur le site internet Clicpublic, ces enchères sont tout à fait satisfaisantes, "tenant compte de la situation de marché et du matériel disponible suite à l'arrêt de plusieurs opérateurs actifs dans l'héliogravure". 

Les acheteurs, imprimeurs principalement, sont des Européens, Français, Allemands, Polonais, Italiens, Belges, Anglais... Le prix le plus élevé a été adjugé pour un héliographe, un système de gravure de cylindre hélio.

Lorenzo Ceccarini ajoute : "Nous sommes ravis du déroulement de la vente, mais nous avons encore du pain sur la planche (…) Nous avons de nombreux lots (ateliers, pièces détachées, matériel de mesure, bureautique…) qui doivent encore être mis en ligne dans les prochains jours".

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...