Carl Icahn de Xerox révèle sa participation dans HP

Ce rapprochement pourrait réduire les coûts d'au moins 2 milliards de dollars par an du nouveau groupe.

L'investisseur Carl Icahn, qui possède de 10,6% de Xerox, révèle publiquement qu'il a une participation de 4,24 % dans le capital du groupe HP, indique le Wall Street Journal. Carl Icahn, qui a fait échouer l'an dernier le rapprochement de Xerox et Fujifilm, a déclaré également qu'il souhaite une fusion entre Xerox et HP.

Carl Icahn a commencé à acheter des actions de HP à la fin du mois d'avril et s'est arrêté jusqu'en août avant d'atteindre le seuil de 5 % qui l'aurait contraint à une annonce publique. À ce moment-là, il n'avait pas encore l'intention de racheter HP et n'est pas à l'origine de ce projet.

Cette participation (qui représente environ 1,25 milliard de dollars) augmente les chances qu'une fusion entre les deux sociétés, fusion auquelle l'actionnaire commun est favorable. "Je pense qu'une fusion est une évidence", a-t-il déclaré au journal financier. "Je crois très fermement aux synergies".

La semaine dernière, Xerox a fait une offre d'achat à HP Inc., groupe pourtant valorisé trois fois plus. Le montant s'éleverait à environ 33 milliards de dollars. HP a confirmé l'offre mais n'a pas révélé son montant.

Basée à Norwalk dans le Connecticut, Xerox, avec 9,8 milliards de dollars de chiffre d'affaires, fabrique principalement des imprimantes multifonctions pour les entreprises et des presses numériques jet d'encre et vend ses services d'optimisation des processus d'impression et de traitement de documents. Près de 80 % de son chiffre d'affaires total provient de l'après-vente, qui inclut les services d'impression gérés, les services de maintenance des équipements, les consommables et le financement.
HP Inc., basé à Palo Alto en Californie, a réalisé 58,5 milliards de dollars de chiffre d'affaires sur l'exercice 2018, avec deux tiers en vendant des PC (37,7) et un tiers en imprimantes pour particuliers et en presses numériques pour professionnels des arts graphiques (20,8).

Les deux groupes américains ont mis en place des mesures de réduction des coûts, Xerox prévoyant de réduire les dépenses d'environ 640 millions de dollars, et HP un plan d'économie d'un milliard de dollars par an.

Une source a confié à l'agence de presse Reuters que Xerox estimait avec ce rapprochement pouvoir réduire ses coûts d'au moins 2 milliards de dollars par an avec un portefeuille plus équilibré d'offres de solutions d'impression.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...