Fusion de deux acteurs des matériaux pour étiquettes en Europe

Cette opération crée le troisième plus gros acteur européen dans le domaine des étiquettes sensibles à la pression.

Le groupe italien Fedrigoni renforce sa position sur les étiquettes adhésives avec l'acquisition de l'Italien Ritrama, spécialisé dans les produits adhésifs. Son nouveau portefeuille sera présenté lors du salon Drupa 2020. Ritrama possède des usines de fabrication en Italie, en Espagne, au Royaume-Uni, au Chili et en Chine. Ce projet avait été dévoilé en novembre 2019 (lire Fedrigoni se renforce sur l'étiquette).

Le chiffre d'affaires de Ritrama est d'environ 400 millions d'euros en 2018, celui de Fedrigoni de 1,2 milliard d'euros. Fedrigoni se place ainsi parmi les plus grands acteurs mondiaux dans le domaine des papiers spéciaux pour emballages et étiquettes adhésives, et il devient le troisième acteur en Europe, derrière Avery Dennison et UPM Raflatac.

"Notre segment des étiquettes sensibles à la pression, qui affiche déjà des résultats très positifs, sera désormais plus vaste, plus varié et plus compétitif sur un marché qui continue de se développer dans tous les segments et toutes les zones géographiques, à l'échelle mondiale, a déclaré, dans un communiqué Marco Nespolo, pdg de Fedrigoni. Ritrama a un ADN sain, vraiment italien, mais international, tout comme nous".

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...