La solution d'impression métallisée inventée par Landa bientôt sur le marché

Cette nouvelle technologie est désormais en test en milieu industriel.

Depuis le début du mois, l'imprimerie allemande spécialisée dans les applications haut de gamme Kolbe-Coloco Spezialdruck teste la technologie de métallisation baptisée EcoLeaf. Kolbe-Coloco Spezialdruck est ainsi le premier client pilote de cette solution annoncée comme "révolutionnaire, durable et économique" par son fabricant Actega Metal Print.

Dévoilée lors du salon Drupa 2016, cette technologie, inventée par Benny Landa à qui l'on doit aussi l'impression Indigo de HP et l'impression nanographique Landa, permettrait la production d'imprimés métallisés pour un coût moitié moins cher que l'estampage conventionnel. Le groupe allemand spécialisé dans la chimie Altana a acheté, à Landa, cette technologie en 2017 et depuis travaille dessus à travers sa division spécialement créée pour l'EcoLeaf, Actega Metal Print (lire Landa se sépare de sa technologie Metallography).

L'impression métallisée d'EcoLeaf est basée sur un pigment argenté qui peut recevoir une surimpression. Cela permet d'obtenir toute une gamme de couleurs métalliques, dont l'or. Cette technologie s'intègre en ligne aux presses offset, numériques ou aux équipements de finition.

À l'imprimerie Kolbe-Coloco Spezialdruck, les techniciens installent actuellement l'EcoLeaf sur la presse Gallus RCS 12 couleurs, presse qui combine l'offset, la flexo et la sérigraphique. L'entreprise d'impression utilisera cette solution pour réaliser des décorations métallisées sur des étiquettes auto-adhésives pour différents marchés.

"Le cœur de notre activité, ce sont des services d'impression qui créent une plus forte connexion entre une marque et le consommateur et qui, au bout du compte, favorisent les ventes. Pour parvenir à ce résultat, nous utilisons les meilleures technologies d'impression disponibles sur le marché ; EcoLeaf en est un parfait exemple," déclare Michael Leon, directeur général de Kolbe-Coloco.

L'imprimeur compte, avec cette solution, supprimer les feuilles d'estampage et améliorer l'impact environnemental de l'impression métallisée. "Ne plus avoir recours à des feuilles d'estampage est un énorme enjeu, qui revêt une importance incroyable dans notre secteur, et cette technologie semble taillée pour permettre cette évolution. C'est pourquoi nous sommes certains que nos clients vont adopter EcoLeaf avec enthousiasme, mais nous savons aussi qu'ils vont adorer la possibilité d'ajouter à peu de frais des effets métallisés à leur produit – cette solution a tout pour véritablement changer la donne."

La commercialisation d'EcoLeaf pourrait avoir lieu à l'été 2020.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...