Playboy ne résiste pas au coronavirus

La version papier du magazine va s'arrêter aux États-Unis.

C’est la fin pour l’édition papier de Playboy. Le magazine papier âgé de 66 ans ne paraitra plus aux États-Unis. L’épidémie de Covid-19 qui se répand dans le monde entier a accéléré la disparition du journal. Ben Kohn, le patron de Playboy Enterprises, explique cette décision dans une lettre ouverte :

« Alors que la perturbation par le coronavirus de la production de contenus et de la chaîne d’approvisionnement est apparue de plus en plus évidente, nous avons dû accélérer une conversation prévue en interne. »

Le magazine américain rencontrait des difficultés financières depuis plusieurs années.

Un contenu uniquement digital

Playboy n’existera donc plus que sur internet. Le numéro actuellement en kiosque aux États-Unis sera le dernier. En revanche, le magazine papier pourrait continuer à être édité dans d’autres pays, selon des accords de licence.

La licence du magazine pour les pays francophones a été rachetée en 2016 par deux personnalités de la jet-set, David Swaelens-Kane et Monika Bacardi, déjà propriétaires du magazine Photos.

Ben Kohn explique que la marque Playboy connaît à l’heure actuelle plus de succès que jamais et touche des centaines de millions de gens chaque année. Mais il précise que l’objectif de la marque est désormais de rencontrer le public là où il se trouve, c’est à dire notamment sur internet.

« Nous avons gagné plus de 4 millions de nouveaux abonnés Instagram et enregistré une croissance de plus de 50 % de l’engagement sur nos réseaux sociaux au cours des 6 derniers mois, augmenté nos abonnements de vidéo numérique de près de 30 % d’une année sur l’autre et acquis une opération de commerce direct avec le consommateur qui dessert près d’un million de clients actifs chaque mois. »

Le magazine Playboy a été créé à Chicago en 1953 par Hugh Hefner. Dans les années 1970, au meilleur de sa forme, le magazine se vendait à près de 9,5 millions d’exemplaires dans le monde, toutes éditions confondues.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...