Le PDG de Messe Düsseldorf tire sa révérence après 37 ans passés dans le groupe

Werner M. Dornscheidt © Messe Duesseldorf/Andreas Wiese

Une page se tourne pour l'organisateur de la Drupa.

Il avait certainement prévu de se retirer à la fin de la Drupa 2020, mais l'épidémie de coronavirus en aura décidé autrement. Après 16 ans à la tête de Düsseldorf Messe, la société allemande organisatrice de la Drupa, le plus grand rendez-vous des arts graphiques et du salon de l'emballage Interpack, Werner M. Dornscheidt prend sa retraite. Il cédera sa place de PDG à Wolfram N. Diener, le directeur général des opérations, au 1er juillet 2020.

"Les salons commerciaux sont ma vie, explique l'homme entré dans le groupe il y a 37 ans. Ce que nous avons construit avec mon équipe au cours de toutes ces années profite à l'entreprise aujourd'hui. Bien que les conditions soient actuellement difficiles, il est réconfortant de savoir que 'ma' société est entre de bonnes mains."

Werner M. Dornscheidt ajoute : "L'équipe est déjà occupée à travailler sur un redémarrage et à développer de nouveaux modules numériques afin que Messe Düsseldorf reste également la société prospère et réputée à l'avenir qu'elle est aujourd'hui. J'ai apporté ma pierre à l'édifice."

Un départ sur un exercice financier en très forte hausse

Et c'est le moins que l'on puisse dire. Depuis 2004, année de sa nomination au poste de PDG, l'organisateur a vu sa rentabilité passer de 6,4 % à 14,8 % aujourd'hui.
Et le dernier exercice du groupe allemand se clôture avec une hausse du chiffre d'affaires de 28,7 % pour atteindre les 378,5 millions d'euros (contre 294 millions d'euros lors de l'exercice précédent). Le résultat après impôts de Messe Düsseldorf a plus que doublé en 2019 à 56,6 millions d'euros (exercice précédent : 24,3 millions d'euros).

Le parc des expositions Messe Düsseldorf rénové

En plus du déploiement de différents salons en dehors de l'Allemagne, Werner Dornscheidt a développé dans le parc des expositions de Düsseldorf pour un montant de plus de 140 millions d'euros de travaux, "dans le but de rester à la fois compétitif et attractif pour les clients".

Après l'inauguration du hall 1 de plus de 12 000 m2 dès l'automne 2019, le parc des expositions verra cette année l'achèvement de la nouvelle entrée sud avec un toit en porte-à-faux de 20 m de haut. "Fini à temps pour redémarrer les salons à l'automne, le Messe Düsseldorf aura un nouveau point architectural visible de loin", se réjouit Dornscheidt. Jusqu'au confinement en mars, le Hall 1 avait été entièrement réservé.

"Vous ne pouvez pas fermer les yeux sur les problèmes sociaux"

Werner Dornscheidt s'est également engagé sur différents projets, dont Save Food.
À l'occasion du salon dédié à l'emballage Interpack 2011, il a lancé l'initiative Save Food avec l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), rejoint peu de temps après par le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE). L'objectif de Save Food est de lutter contre le gâchis alimentaire. Aujourd'hui, plus de 1000 entreprises, instituts de recherche et ONG soutiennent cette initiative.

"Lorsque vous êtes dans le commerce depuis si longtemps et que vous avez vu le monde entier, vous ne pouvez pas fermer les yeux sur les problèmes sociaux, vous devez en assumer la responsabilité. En parler n'est pas assez, il faut faire quelque chose !"

Wolfram N. Diener, son successeur

Werner Dornscheidt passera les rênes à Wolfram N. Diener, directeur général des affaires opérationnelles depuis 2018.

"Je me réjouis de la confiance qui m'est accordée. Nous pouvons nous appuyer sur le travail de Werner Dornscheidt et relever ensemble les défis à venir, déclare le futur PDG. Ici à Düsseldorf, nous pouvons nous vanter avoir une marque unique qui peut encore plus réussir grâce à l'internationalisation, la digitalisation et - ce qui est tout aussi important - grâce à une équipe solide."

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...