Le métier de Façonnier

Le Façonnier travailler sur la finition d'un produit imprimé et supervise le travail des machines : massicot, plieuse, encarteuse… pour obtenir la version finale d'un ouvrage.

Ses missions

Le Façonnier réalise la dernière étape de la chaîne graphique. Il donne sa forme définitive aux ouvrages ou aux documents imprimés. Pour ça, il règle les machines et surveille la fabrication. En fin de réalisation, il s'occupe également du nettoyage de la machine.

Il peut travailler avec une massicoteuse pour couper le papier selon certaines dimensions, une plieuse pour créer des cahiers avec les feuilles ou encore une relieuse pour assembler les cahiers entre eux par agrafage, couture ou collage. Il occupe une fonction polyvalente et doit savoir utiliser toutes les machines de finition

Aujourd'hui la majorité du travail se fait par le biais de l'outil informatique, il prend donc connaissance du cahier des charges, entre les paramètres de finition sur un écran et lance le travail. Il supervise la production. 

Ses compétences et qualités

Certains façonniers maîtrisent encore les techniques manuelles de reliure et de dorure. Mis à part, il connaît l'ensemble de la chaine graphique, les matériaux nécessaires et les produits finis. Il connait le fonctionnement des machines, les réglage des matériels, a des connaissances en informatique et en mécanique.

C'est un professionnel rigoureux, méthodique, organisé, minutieux, précis, avec de réelles aptitudes au travail manuel, résistant au stress et à la pression. 

Son environnement de travail

Le Façonnier travaille dans le domaine de la presse, de l'édition et de l'imprimerie ou alors en indépendant. Il travaille en majorité en équipe, dans un atelier sous la direction d'un chef d'atelier. Il est constamment debout, dans une atmosphère bruyante.

Sa formation

Plusieurs diplômes sont possibles pour exercer le métier de Façonnier. Beaucoup de professionnels en poste n'ont pas de diplôme prérequis, cependant, avec l'évolution des matériels, les recruteurs privilégient des diplômes et en particulier la MC finition-façonnage de produits imprimés. D'autres diplômes sont possibles comme le Bac pro Production imprimée, le BEP des métiers de la communication et des industries graphiques. Enfin, pour les techniques traditionnelles manuelles, il y a le CAP arts de la reliure, le BMA Art de la reliure et de la dorure ou encore le DMA Arts graphiques, option reliure-dorure. 

Son salaire

Le salaire moyen du Façonnier est environ de 1 646 € bruts mensuels et peut monter jusqu'à 2 300 € bruts mensuel.

Son évolution professionnelle

Le Façonnier peut évoluer vers un poste de Conducteur de machines d'impression ou de Conducteur de machines de façonnage routage.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...