Roby Van Daele cède Vprint

Basée à Mouscron en Belgique, l'imprimerie familiale Vprint passe sous pavillon allemand.

Vprint est spécialisée dans le marketing direct avec l'impression de courriers personnalisés pour les clients principalement de la grande distribution.

Depuis 1996, les frères Van Daele, Roby et Edward, détenaient chacun 50 % des parts de l’imprimerie.

C'est Roby Van Daele qui dirigeait l'entreprise. Et avec succès : la société produit plus de 3 millions de courriers promotionnels par jour, le nombre de salariés a doublé en 10 ans et son chiffre d’affaires atteint 25 millions d'euros.

Mais le dirigeant à 67 ans voulait assurer la transition et se consacrer à d'autres choses. Il s'est donc associé à au groupe allemand Drescher. Les deux frères lui ont cédé 75 % des parts de l'imprimerie. Les 25 autres pour cent sont la propriété de Roby Van Daele, qui devient administrateur de VPrint.

Drescher est une société d'impression spécialisée dans l’éditique et le marketing direct avec des bureaux en Allemagne, France, Pologne, République tchèque et Suisse.  

Avec cette acquisition, Drescher souhaite répondre à la demande croissante du marché pour les services d'impression avancées pour ses clients en Europe. La fusion crée une société avec environ 70 millions d'euros de chiffre d'affaires et 350 salariés.

Stéphane François, directeur général de Drescher, devient le PDG de Vprint.

Les deux groupes continueront à fonctionner de façon autonome, et gardent leur nom.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...