Où en est le tirage de Charlie Hebdo ?

Engouement mondial, rupture de papier, dispositif de distribution directe... le numéro 1178 du journal satirique est exceptionnel à plus d'un titre.

Tiré normalement à 60 000 exemplaires et vendu à 30 000, Charlie Hebdo en rupture de stock depuis sa sortie le 14 janvier a dû être réimprimé. 

Un tirage exceptionnel

Le tirage, d'abord porté à 1 million, puis 3, 5 et 7 millions d'exemplaires, dépasse finalement ce nombre déjà hors normes de 7 millions. Vendredi soir, les Messageries lyonnaises de presse (MLP), qui distribuent l'hebdomadaire francophone, ont annoncé un tirage de 7,3 millions.

A ce jour, tous les exemplaires ont été imprimés.
"La distribution en masse, quotidienne de 500 000 à 1 million par jour, entre le 14 et samedi (24 janvier, NDLR), s'est terminée", explique Marie-Cécile Rigault, directrice marketing des MLP.

7,1 millions ont été distribués par l'entreprise. Elle se réserve 200 000 hebdomadaires pour réajuster la distribution en fonction de la demande sous 48 heures.
Et la demande, bien que moins forte que les premiers jours, est toujours là.
Les MLP distribuent habituellement 391 millions d'exemplaires par an de différentes éditions.

A l'étranger

Les MPL ont envoyé environ 10% du tirage à l'étranger, où la demande des pays qui distribuaient l'hebdomadaire ont augmenté. "50 000 exemplaires ont été envoyés en l'Allemagne, la Belgique a demandé plus de 300 000 exemplaires", cite Marie-Cécile Rigault.

Et certains pays comme les États-Unis où le journal satirique n'était pas vendu, l'ont également demandé.
Il faut noter que les MPL s'occupent de Charlie Hebdo en langue française seulement et ce numéro a été exceptionnellement traduit en 16 langues.

Mesure exceptionnelle

Durant toute la première semaine, les MLP ont également dû distribuer directement le Charlie Hebdo aux points presse pour parer aux ruptures de stock. Depuis, la distribution a repris son cours habituel, de MLP aux grossistes régionaux et des grossistes aux marchands de presse.

Rupture de papier

Devant la demande inattendue de ce numéro, l'imprimeur (dont l'identité n'est pas révélée pour des raisons de sécurité) s'est trouvé en rupture de papier et a dû parer à ce manque avec la matière disponible.

"Il y a eu une journée trois types de papiers différents, sur la production d'une journée aux alentours de 500 000 exemplaires", explique Marie-Cécile Rigault.

L'un des papiers est un papier glacé.

La suite

Ce numéro 1178 de Charlie Hebdo restera au total en vente huit semaines, soit jusqu'au mardi 10 mars. Une nouvelle réimpression n'est pas à exclure si la demande ne se tarie pas. Les MLP ne savent pas quand sortira le numéro 1179, mais d’après plusieurs sources, la prochaine édition de Charlie Hebdo pourrait arriver le 4 février.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Mi Ssemache - 30 Janvier 2015
Bonsoir, il y a des bizarreries dans votre article, outre les fautes. le passage sur les 7 millions d'exemplaires qui en représentent 391 millions est très curieux. J'aimerais bien une p.tite explication de texte. Merci
Ajouter un commentaire...