Paperlinx continue sa dégringolade en Europe

Papernet, la branche autrichienne de Paperlinx, vient d'être placée en redressement judiciaire. Le groupe souhaite vendre toutes ses activités qui lui restent en Europe.

C'est un malheureux effet de domino auquel est confronté le distributeur de papiers Paperlinx.

Au début du mois d'avril, le groupe a dû placé la plupart de ses sites du Royaume-Uni sous la protection de l'administration et quinze jours plus tard, il en était de même pour son activité du Benelux.

Le 28 avril, c'est le tour de Papernet, la filiale située en Autriche. Papernet a réalisé des ventes pour 50 millions d'euros et emploie environ 70 personnes, d'après le magazine anglais PrintWeek.

La maison-mère évoque des problèmes de liquidité suite à la réduction et au retrait de conditions de crédit des fournisseurs et banques de ces dernières semaines après le placement en redressement judiciaires des entreprises britannique et du Benelux.

Cette situation en Autriche "souligne l'interdépendance des entreprises PaperlinX Europe" déplore le groupe dans un communiqué.

Il souhaite se désengager complétement du marché européen. 

"Bien que des tentatives pour vendre ces activités aient échoué, PaperlinX continuera à essayer de céder les entreprises européennes qui restent en Espagne, en République tchèque, en Pologne, en Scandinavie, en Irlande et en Allemagne."

La division européenne de Paperlinx était la plus grande entreprise de Paperlinx. Selon le dernier bilan annuel, elle représentait 2 milliards de dollars de chiffre d'affaires sur les 2,8 de PaperlinX. 

PaperlinX réitére ses déclarations antérieures selon lesquelles ses activités en Australie, Nouvelle-Zélande et l'Asie sont prospères et rentables et sont séparées financièrement des opérations européennes.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Paperlinx en cession de paiement au Royaume-Uni et au Benelux

Paperlinx en cession de paiement au Royaume-Uni et au Benelux

Paperlinx UK se vend par morceaux