Facebook s'associe avec les éditeurs de presse

Le nouveau service du réseau social, Instant Articles, affichera directement les articles de presse sur le fil de Facebook.

Facebook aurait passé un partenariat avec plusieurs grands noms de la presse pour que leurs contenus éditoriaux s'affichent sur le réseau social. Ce nouveau service, baptisé Instant Articles, devrait être accessible d’ici la fin du mois, selon le quotidien américain Wall Street Journal.

Instant Articles afficherait les articles complets des médias dans le fil des utilisateurs de Facebook, alors qu'aujourd'hui, les internautes doivent cliquer sur l'aperçu de l'article pour y accéder via le site du média. Et le fait d'attendre l'ouverture des liens décourage les lecteurs. Cet inconvénient serait donc comblé par Instant Articles.

Les premiers partenaires pourraient être le New York Times, BuzzFeed et National Geographic.

Pour attirer ces médias, Facebook aurait proposé un partage des revenus avec les éditeurs, une proposition qui change des habitudes du réseau social. Comme le résume si justement le New York Times, la position de Facebook, jusque là, a plutôt été "Mettez votre contenu sur Facebook et nous vous enverrons du trafic". 
Les journaux percevraient ainsi des revenus publicitaires. D'après les dernières informations publiées par le Wall Street Journal, les médias pourraient conserver l’intégralité des revenus publicitaires ou 70 % si Facebook se charge de vendre ces publicités.

Ce changement d'affichage peut sembler presque anodin mais d'après les dernières données de Pew Research Center, près de la moitié des internautes adultes aux États-Unis ont déclaré avoir pris connaissance des informations sur la politique et le gouvernement au cours de la semaine dernière grâce à Facebook. Instant Articles donnera incontestablement un poids considérable au réseau de Mark Zuckerberg sur la visibilité de la presse.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...