Les Ateliers de fabrication d’agendas (93) en pleins travaux

Implantées à Pantin en région parisienne, les Ateliers de fabrication d’agendas (AFA) du groupe Exacompta-Clairefontaine, renouvellent leur parc machine.

Les Ateliers de fabrication d’agendas de Pantin sont actuellement en pleins travaux. Les murs ont été poussés, les machines déplacées et une nouvelle dalle va être coulée début juillet.

Le site d'impression des agendas et calendriers de la marque haut de gamme Exacompta-Clairefontaine se prépare pour l'arrivée d'une nouvelle presse offset. Une KBA Rapida 106 cinq couleurs avec retournement est attendue pour fin août.

Elle remplacera une machine datant de 1989 et prendra place aux côtés d'une autre KBA, une 105 quatre couleurs, installée en 2008.

"Il y a trois ans, nous avons opté pour un CTP sans chimie et cette acquisition complète notre démarche environnementale", explique Robert Vinette, directeur du site d’AFA de Pantin.

La nouvelle presse est équipée du changement automatique des plaques DriveTronic FAPC et du système de mesure et de régulation en ligne des encrages QualiTronic ColorControl, qui mesure chaque feuille et régule les encrages toutes les 10 feuilles.

Robert Vinette a également prêté une attention particulière à l'optimisation de son équipement existant.
Ainsi, cette seconde KBA permettra une uniformisation du format des plaques. Et une partie du contrôle de couleur de la nouvelle presse, le DensiTronic Professional, pourra être exploitée sur la plus ancienne machine.

Cette Rapida 106 permettra également de débrayer les groupes couleur.
Car si cinq groupes sont nécessaires à la dépose d'un vernis et à l'impression quadri des atlas et des couvertures des agendas, la grille des agendas ne compte parfois qu'une ou deux couleurs.
"Le débrayage des groupes va permettre une certaine polyvalence de cette presse de une à cinq couleurs, sans usure prématurée des rouleaux."

Cet investissement répond aussi à l'évolution du marché de l'impression qui demande de plus en plus de calages : "Nos produits sont de plus en plus diversifiés. Cela signifie de plus en plus de calages. Cette nouvelle machine dernière génération permettra de réduire la gâche, tout en gagnant en temps et en qualité."

La KBA Rapida 106 devrait entrer en production mi-septembre.

 

(Crédit photo : Exacompta-Clairefontaine.)

Plus d'articles sur les chaînes :

Seine-St-Denis
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

ATELIERS FABRICATION D'AGENDAS recrute