Joli pied de nez de la concurrence au journal qui arrête le papier

L'autre grand quotidien québécois se joue de la position de La Presse.

Alors que le quotidien québécois La Presse vient d'abandonner le papier pour ses éditions en semaine, Le Journal de Montréal, son principal concurrent, a décidé de tirer partie de cette situation.

Réputé pour ses sujets sensationnalistes, Le Journal de Montréal a publié une pleine page d'autopromotion que les lecteurs canadiens ont pu découvrir lundi 21 septembre au folio 22.

"Le journal est là pour rester en version papier 7 jours sur 7", peut-on lire.

"Depuis 50 ans, Le Journal de Montréal est avec vous chaque jour afin de vous informer. C'est important pour nous de vous offrir le choix de lire nos contenus sur toutes nos plateformes."

Lors de l'annonce de La Presse de ne plus imprimer les journaux du lundi au vendredi, Le Journal de Montréal avait déjà assuré ne pas vouloir aller dans le même sens : "Contrairement à La Presse, il n'est pas question de laisser tomber les 1,8 million de lecteurs qui lisent nos journaux imprimés chaque semaine, faisait savoir Julie Tremblay, la présidente du Groupe Média de Québecor Média, propriétaire du Journal de Montréal. D'ailleurs, la popularité des quotidiens papier ne se dément pas au Québec."

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Les quotidiens qui abandonnent le papier

Un des principaux quotidiens canadiens abandonne le papier

Après le papier, La Presse supprime des emplois