Les prix des prestations des agences de communication en baisse

Une étude sur l'évolution des prix de vente en agence de communication montre une perte de valeur des principaux métiers.

Le département Customer Marketing de l’Association des agences-conseils en communication (AACC) a réalisé une étude sur l’évolution des prix de vente du travail des différents spécialistes au sein des agences membres de l'association, entre 2006 et 2015.

En 9 ans, tous les métiers en agence ont connu une perte de valeur, sauf le directeur de création qui voit son tarif journalier augmenter de 8 % par rapport à 2006.

Et c'est le développeur senior qui accuse la baisse la plus forte qui perd le plus avec une baisse du tarif journalier de 29,4 %.

Un tiers des métiers en agence ont connu une perte de valeur de plus de 15 %.
En agence, la journée de travail du webmaster est facturée 24,3 % de moins qu'en 2006, le développeur senior 29,4 %, le directeur du planning stratégique 21,4 %, le directeur commercial 18,6 % ou le consultant senior 16,6 %.

Les professionnels inquiets

La délégation Customer Marketing s'inquiète de cette diminution des prix de vente, qui a des conséquences directes sur la valeur ajoutée des agences.

"La pression économique globale et le manque de croissance conduisent légitimement chaque acteur à compresser ses charges," explique Catherine Michaud, présidente de la délégation Customer Marketing.
Cependant elle estime que "cette pression atteint sa limite".

"Nos talents sont précieux, nous devons les garder, les encourager, les faire progresser. Ceci sera difficile si la pression financière sur les coûts jours continue. À terme, les relations risquent de se dégrader et la qualité des prestations s’en ressentira inévitablement," estime-elle.

L'AACC créée en 1972 est un syndicat professionnel qui regroupe 200 entreprises françaises employant près de 10 000 salariés.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...