Les ventes de livres sont au-dessus à la moyenne du commerce

Selon le bilan annuel de l'Institut de développement et d'expertise du plurimédia, l'Idep, la production et les ventes de livres ne reculent que d'un point en 2014.

Les ventes de livres ont baissé (-1%), mais c'est "un résultat plutôt positif compte tenu du contexte socio-économique", estime l'Idep dans son rapport 2015, intitulé Regards sur les marchés de la communication graphique"La tendance annuelle des ventes de livres s’inscrit au-dessus de la moyenne du commerce, tous secteurs confondus".

Le nombre de titres édités, lui, continue à progresser en 2014 (+3%). L'Idep arrive au même constat que l'année dernière : malgré une baisse du temps consacré à la lecture, l’offre des éditeurs est très dynamique.

Le nombre d’exemplaires produit diminue (-3%), arrivant à près de 209 000 réimpressions et un peu plus de 344 000 nouveautés.

Côté production, la baisse commencée depuis 2009 continue en 2014, mais dans une moindre mesure (-1% contre -1,5% en 2013).

Les effets de la rationalisation 

"Plus de titres, tirés en moins d’exemplaires : ce mouvement se poursuit en 2014 et s’accompagne toujours d’une meilleure gestion des stocks. Ces efforts de rationalisation qui touchent directement les imprimeurs semblent à présent davantage intégrés dans les modèles de production, et les différents acteurs de la chaîne continuent à s’adapter à ces nouvelles contraintes", explique l'institut.

L'Idep, souligne également, que pour 2015, la hausse des ventes atteindrait 7,2% au 1er trimestre selon GFK.
De telles hausses n’avaient pas été enregistrées depuis six ans.

 

 

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...