Tu commettras l'adultère, la coquille qui transforme le message de la Bible

À cause d'une double coquille, une édition anglaise de la Bible parue en 1631 encourage l'adultère. Un des exemplaires sera mis aux enchères le 11 novembre prochain.

Surnommée la Bible Perverse, cette bible du 17e siècle contient une double coquille dans l’un des commandements qui transforme radicalement son message. Au lieu de "Tu ne commettras point l’adultère", on peut ainsi lire dans l’Exode 20, 14, "Tu commettras l’adultère".

Une erreur typographique qui a valu bien des déboires à son imprimeur, Robert Barker. Ce dernier a en effet été convoqué par le roi Charles 1er pour répondre de son "crime", qui lui a valu de perdre sa licence d’imprimeur et de s’acquitter d’une amende de 300 livres (une somme très importante à l’époque). Endetté jusqu’au cou, il a finalement passé ses derniers jours en prison où il est mort en 1645.

Si la plupart des exemplaires de cette publication ont été détruits au cours des siècles, il en reste encore une dizaine aujourd’hui. L’un d’entre eux sera d’ailleurs mis aux enchères par Bonhams, la célèbre maison de ventes aux enchères britannique, le 11 novembre prochain. Pour cette copie "infâme et très rare", les enchères commencent entre 15 et 20 000 euros.

Parmi les autres exemplaires encore existants, l’un se trouve à la bibliothèque de l’université de Cambridge et un autre à la New York Public Library. Malgré les nombreuses spéculations, l’histoire n’a jamais révélé si cette erreur typographique était intentionnelle ou non, mais selon l’historien anglais Gordon Campbell, il pourrait s’agir d’une tentative de sabotage perpétrée par un rival de l’imprimeur.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...