Carrefour lance son premier catalogue print augmenté pour Noël

L'enseigne de magasins a édité un catalogue utilisant la réalité augmentée. Et ce sont nos voisins belges qui peuvent profiter de cette technologie sur les jouets de Noël.

Le

Le catalogue le plus important de l'année de Carrefour, le catalogue de jouets de Noël, sert actuellement de test de communication pour l'enseigne sur le territoire belge. Et les premiers chiffres sont très positifs.

Ces 84 pages du fasticule du 14 octobre au 31 décembre 2015 distribué toute boite et dans les 45 hypermarchés belges sont une première pour l'enseigne française sur ce type de support.

 

Pour utiliser tout le potentiel de ce catalogue papier, il faut télécharger l’application Carrefour Experience, développée par l’entreprise belge Underside.
Après avoir lancé cette application, le lecteur pointe son smartphone ou sa tablette sur le petit logo qui se trouve sur les pages du catalogue.

"Vous voyez alors la mascotte des supermarchés en Belgique qui apparaît sur votre smartphone et qui vous montre un écran avec une vidéo", nous explique Baptiste Van Outryve, directeur communication Carrefour Belgique.

Une technologie pour donner envie

"Nous travaillons très fortement sur l'innovation en Belgique. Nous constatons que de plus ne plus d'enfants ont leurs tablettes ou utilisent le téléphone de leurs parents. Ils scrollent plus qu'ils n'appuient sur des boutons."

Et les catalogues imprimés jouent une grande place dans la communication de l'enseigne : "Ils sont très importants et pas seulement pour un public plus âgé, mais également pour les jeunes foyers."

Baptiste Van Outryve poursuit : "Nous nous sommes dit : si nous voulons inspirer, donner envie, utilisons le média classique qu'est le folder - qui est important surtout dans cette période de l'année - et ajoutons la réalité augmentée."

Et si le but de ce catalogue de jouets est avant tout de donner envie aux enfants ainsi qu'à leurs parents, la réalité augmentée peut se prêter à plusieurs objectifs comme donner des informations supplémentaires. Cela permettrait également de gagner de la place sur le papier : "Le client ne lit pas tout, il regarde ce qui l'intéresse. Nous pourrions imprimer la photo d'un ordinateur avec son prix, ses références et quelques autres informations, mais toutes les précisions techniques pourraient être trouvées en réalité augmentée". 

Des premiers chiffres prometteurs

Les premiers résultats sur le téléchargement sont très bons : après 3 jours, l'application était à la 36e place des applications les plus téléchargées en Belgique sur iTune et Apple Store avec 5 étoiles, entre des applications d'autres marques très connues qui existent depuis longtemps. "C'est assez exceptionnel", commente Baptiste Van Outryve.

L'évaluation définitive de cet essai sera faite début d'année 2016.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO