Attentats de Paris - Paris est une fête, en tête des ventes

Ce livre est édité chez Folio.

En réaction aux attentats de Paris du 13 novembre, ce livre d'Hemingway qui célèbre la capitale française est brandi comme un symbole de résistance et s'arrache en librairie.

Le livre Paris est une fête connaît un engouement très fort depuis les attentats du vendredi 13 novembre 2015. Cette œuvre autobiographique de l'écrivain américain Ernest Hemingway est le livre le plus vendu sur le site d'Amazon vendredi.

De nombreux exemplaires sont déposés entre les fleurs et les bougies devant les lieux visés par les jihadistes.

Paris est toujours une fête

Publié pour la première fois en 1964, Paris est une fête relate les mémoires d'Hemingway lors de son séjour dans la capitale française dans les années 1920.

Il raconte sa vie à la joyeuse et mélancolique dans le Paris des Années folles en compagnie de la "génération perdue", ce groupe d'écrivains américains expatriés à Paris durant l'entre-deux-guerres.

Ce livre qui célèbre ce mode de vie à la parisienne libre et festif, cristallise tous les symboles de la résistance contre les attaques islamistes perpétrés contre des terrasses de café, salle de concert et jeu sportif.

Une septuagénaire à l'origine de cet engouement

Et, à l'origine de cet engouement se trouve Danielle Mérian, Parisienne de 77 ans. Venue se recueillir non loin du Bataclan, elle est interrogée trois jours après les attentats par BFM TV.

"C’est très important d’apporter des fleurs à nos morts. C’est très important de lire, plusieurs fois, le livre d’Hemingway, Paris est une fête, parce que nous sommes une civilisation très ancienne et nous porterons au plus haut nos valeurs, et nous fraterniserons avec les 5 millions de musulmans qui exercent leur religion librement et gentiment et nous nous battrons contre les 10000 barbares qui tuent, soi-disant, au nom d'Allah", avait-elle témoigné.

Elle est rapidement devenue la coqueluche sur les réseaux sociaux.

Le livre en réimpression

D'habitude, les libraires vendent 10 exemplaires du livre d'Hemingway par jour. "En ce moment, c'est 500", a confié l'attaché de presse de Folio, David Ducreux, à L'Express. En moyenne 8 000 ouvrages sont vendus chaque année. L'éditeur a prévu une réimpression de 15 000 exemplaires. 

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...