Le marché du livre jeunesse continue à progresser

Les derniers chiffres de l'Institut d'études de marché GfK révèlent un secteur florissant. Deuxième segment du marché du livre en valeur, le Jeunesse représente aujourd'hui un chiffre d'affaires de 625 millions d'euros.

Le marché du livre jeunesse est en bonne santé. Après une année 2014 particulièrement dynamique, il continue à progresser, affichant un chiffre d’affaires de 625 millions d’euros, ce qui représente 18 % de la valeur totale du marché.

Entre novembre 2014 et octobre 2015, ce sont ainsi 80 millions d’unités qui ont été vendues, soit 25 % de la totalité du marché du livre, d’après l’Institut d’études de marché GfK.

Sébastien Rouault, chef du segment livre chez GfK, rappelle que : « Malgré un historique très fort marqué par l’effet conjugué de la Coupe du Monde et du succès de Nos Etoiles Contraires de John Green (Nathan, 370 000 exemplaires vendus entre novembre 2013 et octobre 2014) et de plusieurs séries adaptées sur grand écran (Hungers games, Divergente, L’Epreuve), le marché de la Jeunesse réussit à rester stable en volume (-0.4 % par rapport à novembre 2013 - octobre 2014) et à progresser en chiffre d’affaires (+1.4 %). »

La lecture, les albums et l’éveil boostent les ventes

Les bons chiffres du secteur sont principalement dus aux bons résultats de la lecture et des albums qui concentrent à eux seuls 56 % du chiffre d’affaires. Parmi les livres marquants de cette année, on retiendra notamment #EnjoyMarie édité chez Anne Carrière qui s’est vendu à 175 000 exemplaires depuis sa parution en mai dernier.

Le segment album a progressé de 1 % en valeur malgré une baisse de 2,3 % en volume. Les licences et les personnages récurrents ont toujours le vent en poupe et concentrent une bonne partie de la demande. 450 000 albums de la Reine des Neiges ont ainsi été vendus entre novembre 2014 et octobre 2015.

Comme chaque année, les fêtes de fin d’année annoncent un pic dans les ventes. Le mois de décembre concentre en effet 18 % du chiffre d’affaires de l’année pour la lecture et 14 % du chiffre d’affaires des autres segments de la jeunesse.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...