Manroland Web Systems affiche un carnet de commandes en hausse

En janvier 2016, Alexander Wassermann rejoindra l’équipe dirigeante © Manroland Web Systems

Le constructeur allemand espère réaliser près de 240 millions de chiffre d'affaires.

Le fabricant allemand de presses rotatives offset Manroland Web Systems dresse un bilan positif de ses activités en 2015. Il espère réaliser un chiffre d’affaires de 240 millions d’euros et évalue son carnet de commandes pour les prochains mois à 140 millions d’euros.

Ces résultats témoignent d’une augmentation d’activité conséquente par rapport à 2014, précise le constructeur qui indique par ailleurs détenir 40 % de parts de marché mondial sur les presses rotatives offset. Le constructeur allemand table sur des profits de quelques millions d’euros. « En raison du niveau de prises de commandes, de nouvelles améliorations sont attendues pour 2016 », a annoncé le directeur de Manroland Web Systems, Jörn Gossé.

L’équipe de direction renforcée

À partir de janvier 2016, Alexander Wassermann rejoindra l’équipe dirigeante en tant que directeur adjoint. Ancien employé de l’entreprise Voith (spécialisée dans plusieurs secteurs dont le papier) et du constructeur de machines de transformation de papier Bielomatik, Alexander Wassermann sera responsable de la production et des ressources humaines aux côtés de Jörn Gossé.

Sortie de crise ?

Fin 2014, malgré des carnets de commandes remplis, Manroland Web Systems avait annoncé un plan d’économie comprenant la suppression de 250 emplois à son siège d’Augsbourg et la baisse générale des salaires. En cause, la diminution du marché mondial au cours des dernières années. En 2012, plus de 700 postes postes avaient été supprimés chez Manroland, devenu, peu de temps après, Manroland Web Systems et Manroland Sheetfed, deux entités indépendantes l’une de l’autre.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...