Smurfit Kappa se développe au Brésil

Emballages en carton ondulé © Smurfit Kappa

Le groupe papetier Smurfit Kappa vient d'acquérir deux entreprises au Brésil pour un montant de 186 millions d'euros.

Le papetier irlandais Smurfit Kappa poursuit son développement en Amérique latine avec l’acquisition de deux entreprises au Brésil, Industria de Embalagens Santana (Inpa) et Paema Embalagens, pour un montant de 186 millions d’euros.

Il s’agit des premières acquisitions du groupe au Brésil. Les deux sociétés, qui emploient plus de 1 700 personnes, possèdent toutes deux plusieurs usines, parmi lesquelles quatre sites de production en carton ondulé.

Smurfit Kappa est déjà implanté dans plusieurs pays d’Amérique latine, dont l’Argentine, la Colombie ou encore l’Équateur. Au total, le groupe possédait jusqu’à présent 34 usines de production d’emballages en carton ondulé en Amérique latine, ainsi que 19 papeteries, 8 autres usines de papier et carton et 72 autres établissements.

Tony Smurfit, le PDG de Smurfit Kappa, a précisé que ces acquisitions permettraient d’étendre la portée du groupe dans un marché stratégiquement important en misant sur la diversité géographique. La transaction a été finalisée fin décembre.

Leader mondial dans la production d’emballages à base de papier, Smurfit Kappa compte environ 43 000 employés répartis dans 33 pays pour un chiffre d’affaires de 8,1 milliards d’euros en 2014.

En Europe, le groupe possède 161 usines de production d’emballages en carton ondulé, 19 papeteries, 50 sacheries et 31 autres établissements. Il fournit des produits en carton ondulé, bag-in-box, carton plat, allant de l’emballage prêt à vendre à la PLV, en passant par le heavy-duty et la palette en carton.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Christophe Duville - 13 Janvier 2016
ils devrait racheter sequana au prix ou il est ça serai une très bonne prise de part de marché
Ajouter un commentaire...