3 questions à DS Smith sur les tendances 2015 et 2016 de l'emballage

Gareth Jenkins, directeur général de la division anglaise Packaging de DS Smith.

Basé à Londres en Angleterre, DS Smith, l'un des leaders européens sur le marché de l'emballage carton, analyse le marché et partage ses prévisions pour 2016.

Gareth Jenkins, directeur général de la division Packaging UK de DS Smith, se penche sur les tendances de 2015 et fait part de ses prévisions pour l'industrie de l'impression en 2016.

Quelle tendance d'entreprise ou technologique a marqué, selon vous, 2015 ?
"L'impression numérique. Elle est devenue une réalité dans l'industrie du carton ondulé. Cette année a été un tournant pour l'industrie (...)"

Quel est le point le plus important que l'industrie devrait faire plus, ou mieux, en 2016 ?
"Les emballages qui améliorent l'expérience "sur étagère". Les consommateurs sont souvent à court de temps et la commodité peut être plus importante que la fidélité à une marque lorsque les consommateurs recherchent des produits.
Les spécialistes du packaging doivent travailler avec les marques dès les premiers stades du développement, pour adapter l'emballage secondaire à l'emballage primaire et pour délivrer le 'facteur wow*'".

Qu'est-ce qui représentera le plus grand risque pour les imprimeurs en 2016 ?
"Se concentrer trop sur le processus d'impression et en oubliant les besoins du marché et des clients."

*effet impressionnant

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...