L'imprimerie Publi Trégor (22) conquise par la technologie H-UV de Komori

Publi Trégor a opté pour une presse offset Komori Lithrone S29.

L’imprimerie Publi Trégor, implantée à Lannion dans les Côtes-d’Armor (22), s’est équipée en octobre dernier d’une presse offset Komori Lithrone S29, dotée de 5 groupes d’impression et de la technologie de séchage H-UV.

Après deux mois d’utilisation (la presse est entrée en production mi-novembre), Christophe Grente, dirigeant de Publi Trégor, nous fait part de son enthousiasme : "Il y a un gain de productivité indéniable et la qualité d’impression est bluffante. Le fait d’être passé en H-UV, ça nous change la vie".

L’une des caractéristiques de la technologie de séchage H-UV est qu’elle permet de ne pas utiliser de poudre. "Même si nous n’étions pas de grands consommateurs de poudre, on se rend bien compte aujourd’hui qu’on a moins d’entretien et de maintenance sur les matériels du fait de son absence. Cela entraîne donc un gain de productivité de par le matériel lui-même et également sur les autres postes".

Le séchage instantané, "l’avenir du métier"

"Le gros avantage du séchage H-UV, c’est le séchage en surface des encres", explique Christophe Grente. "C’est intéressant notamment sur les papiers de type offset, les papiers de création, où l’on va sécher l’encre avant qu’elle n’ait pénétré le papier, ce qui permet d’obtenir des impressions de très grande qualité."

Pour le gérant de cette imprimerie bretonne, le séchage instantané est devenu une évidence : "je pense que c’est l’avenir de notre métier. Le seul bémol pour l’instant c’est le prix des encres, mais nous le savions au départ."

Parallèlement à cette acquisition, Publi Trégor a également investi récemment dans une presse numérique Ricoh Pro C7100. Un investissement qui répond à l’évolution de la demande depuis quelques années sur des tirages de plus en plus courts.

Fondée en 1970, Publi Trégor enregistre aujourd’hui un chiffre d’affaires entre 800 000 et 900 000 euros et emploie 7 salariés.

Plus d'articles sur les chaînes :

Côtes-d'Armor
Réagir à cet article :
François Berroche - 30 Janvier 2016
Très bien Cristophe
Ajouter un commentaire...