Quand Google Street View fabrique des monstres

Science-fiction ? Art abstrait ? Ces images étonnantes sont toutes des captures d'écran réalisées sur Google Street View. L'artiste américain Kyle F. Williams est à l'origine de cette étrange sélection.

Le

Ces images pourraient sortir tout droit d’un film de science-fiction. Elles sont pourtant le résultat de photos bien réelles, simplement mal ajustées. C’est en se baladant virtuellement sur Google Street View que l’artiste américain Kyle F. Williams a fait ces trouvailles étonnantes.

Il s’agit en fait des photosphères, c’est-à-dire d’images à 360° réalisées à partir de plusieurs photos prises les unes après les autres et rassemblées, comme pour un panorama. Tout le monde peut participer à l’enrichissement de Goggle Street View en ajoutant ses propres clichés. Mais forcément, parfois il y a des loupés.

Ratage ou art contemporain ?

On y retrouve toute sorte de personnages bizarres comme l’homme à la tête de bras, l’homme sans tête, l’homme sans jambes ou encore le chien aux deux têtes. Ce sont ces ratages qui intéressent l’artiste.

Au magazine britannique The Business Insider, il explique même que dans certains contextes comme les plages, ces images ressemblent plus à de l’art qu’à une erreur. C’est ainsi qu’il a atterri sur une plage du sud de la France.

"Les plages sont les meilleurs endroits parce que le sable forme un cadre neutre et quand le sujet est bien centré et que le ratage est bon, cela ressemble plus à de l’art qu’à une erreur".

Kyle F. Williams n’est pas le premier à s’intéresser aux images étranges de Google Street View. Depuis des années que Google photographie le monde, le service de navigation virtuelle est devenu une réserve inépuisable de bizarreries...

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email avec Graphiline Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO

Suivre l'actualité
des Arts Graphiques
Recevoir l'actualité gratuitement par email RECEVOIR GRAPHILINE HEBDO